Prendre plaisir à allaiter bébé : 5 conseils à ne pas manquer !

0
204
Prendre plaisir à allaiter bébé
© istock

Les futures mamans pensent que l’allaitement est très simple à faire.

Certes, c’est naturel, mais il peut être difficile pour les jeunes mamans.

Pour éviter les éventuels soucis et prendre le plaisir à allaiter votre bébé, il existe plusieurs conseils à prendre en compte. Nous faisons le point !

Prendre plaisir à allaiter bébé : 5 conseils à ne pas manquer !

 

allaitement illustration
Illustration by Brittany England

1. Donner le sein dès la naissance

 

Si le nouveau-né est en bonne santé, il est fortement recommandé de l’allaiter dans les deux heures qui suivent sa naissance. D’ailleurs, il peut le faire tout seul. C’est ce que les spécialistes appellent le « fouissement ».

Le contact précoce avec le bébé facilite la succion dans les premières heures de sa naissance. De cette façon, le petit boit le colostrum, un pré-lait rempli de protéines, d’anticorps, de glucides et de lipides.

Les trois premiers jours, il est fortement conseillé d’éviter les bouts de seins en silicone. Pourquoi ? Parce qu’ils diminuent de 25% la production de lait. Après, on peut utiliser ce type d’accessoires, puisqu’ils aident à sortir le mamelon et à le soulager. De plus, ils sont importants pour faciliter la prise du mamelon chez le bébé qui ne tète pas intuitivement goulûment.

2. Bien placer son corps face à vous

 

Pour éviter les crevasses et pour que la tétée soit rassasiante, il est conseillé de bien placer le corps du bébé face à vous.

En gros, l’enfant doit être face à la maman, son estomac contre elle, bien maintenu par le dos et la nuque. Il est possible d’opter pour un coussin d’allaitement.

Pour que le petit ouvre grand sa bouche, n’hésitez pas à lui caresser la lèvre du bout du mamelon. Quand le menton du bébé est collé au sein, son nez dégagé et sa bouche grande ouverte, elle devrait prendre dans sa bouche le mamelon et l’aréole. Cette dernière doit être plus visible au-dessus de sa lèvre supérieure.

LIRE AUSSI :   Les parents ne doivent pas toujours donner aux enfants tout ce qu'ils demandent

Quand il est bien positionné, le nouveau-né peut allaiter facilement. Par ailleurs, les mamans doivent soutenir le sein avec la main. Si le loulou tète bien, il faut l’attendre déglutir. Si le mamelon est abîmé, il faut le frictionner avec du lait maternel pour l’apaiser.

3. Laisser le temps au temps

 

Les premières 36 heures de sa vie, le petit dort beaucoup. Ainsi, il ne réclame la tétée que rarement.

Dès le deuxième jour de sa naissance, vous allez rapidement comprendre s’il est prêt à téter. Ne vous inquiétez pas ! Il existe des signes à détecter : il se réveille calmement, il fait des mouvements de sa bouche et de sa langue, il gesticule, il recherche le sein, etc.

N’attendez pas que le petit pleure pour lui donner le sein ! De plus, il ne faut jamais le forcer. Pourquoi ? Parce qu’il risque de ne plus avoir envie de téter.

Les premières semaines, les bébés tètent 8 à 12 fois par jour. Pour la durée, n’essayez pas de la minuter. Allaitez votre loulou jusqu’à ce que le premier sein se vide. Après, donnez-lui le second sein pour qu’il boive le lait gras.

4. Allaiter à la demande

 

Les spécialistes disent toujours que l’allaitement doit être à la demande. A la maternité, son berceau doit être placé à vos côtés.

Les premières 48 heures de sa vie, il aura de vraies fringales et la maman doit être patiente.

Par la suite, la maman doit s’adapter aux pics de croissance. Vers la troisième et la sixième semaine après sa naissance, le petit réclame plus. A ce stade, il faut augmenter la ration d’eau avec une mesurette de lait en poudre en plus.

5. Surveiller la couche

 

Certaines mamans craignent que leur petit ne boive pas suffisamment de lait. C’est pourquoi elles le pèsent de façon régulière avant et après la tétée.

LIRE AUSSI :   10 choses folles que je fais quand bébé se réveille la nuit

Si vous le faites, sachez que c’est inutile. Il suffit de surveiller sa couche. Un petit qui va bien remplit 6 couches mouillées, fait trois selles liquides ou molles et abondantes toutes les 24 heures.

La première semaine de sa naissance, le bébé peut perdre 5 à 7% de son poids. Si la maman l’allaite uniquement au sein, il gagne 35 grammes par jour les trois premiers mois, et 20 grammes par jour les trois mois suivants.