La tétine pour bébé dès la naissance : bonne idée, ou pas ?

0
166
La tétine pour bébé dès la naissance-min
© istock

Dès la naissance, la plupart des mamans donnent à leur bébé une tétine pour le calmer, surtout quand il n’arrête pas de pleurer.

Mais est-ce qu’il est une bonne idée, ou pas ? Nous faisons le point.

La tétine pour bébé dès la naissance : bonne idée, ou pas ?

Les loulous ont un besoin naturel de succion

 

Il faut savoir que les bébés ont un besoin naturel de succion. Mais est-ce qu’il faut vraiment leur donner une tétine pour calmer leurs pleurs ? Cette pratique ne risque pas de leur donner une mauvaise habitude ?

Si votre bébé est satisfait avec le biberon, il est inutile de lui donner une tétine. Mais si jamais il n’arrête pas de pleure, les parents n’ont qu’à lui donner la sucette.

Donner une tétine au bébé : les avantages

 

Dès la naissance de leur bébé, les parents se posent souvent la question au sujet de la tétine. Faut-il la donner au loulou, ou pas ?

Certes, certains disent le contraire, mais la sucette peut être très utile.

1. Elle assouvit le besoin de succion de l’enfant

Pour les nourrissons, la tétine est un vrai besoin. Si le sein ou le biberon leur permettent d’assouvir ce besoin naturel, vous n’êtes pas obligé de leur donner la sucette.

Dans le cas contraire, il faut la mettre à leur disposition. Ainsi, vous pourrez calmer ses pleurs et assouvir son besoin.

2. Elle réduit le risque de mort subite de nourrisson

Selon les dires des spécialistes, les tétines réduisent le nombre de morts subtiles.

En 2006, les résultats d’une étude publiée dans la revue Pédiatriques ont monté que la sucette réduit le risque de mort subite des bébés.

Pour prévenir ce syndrome, l’Académie Américaine de pédiatrie la recommande fortement.

3. La tétine rassure les nourrissons

Souvent, les tétines apaisent les petits enfants et leur procurent un moment de calme.

LIRE AUSSI :   Cette nounou a travaillé avec 100 familles et nous dévoile les erreurs que les parents doivent éviter

La sucette leur permet de sécréter de l’endorphine, l’hormone du plaisir.

Attention ! Les spécialistes conseillent de ne pas leur donner la succion dès les premiers pleurs.

Quand on leur change la couche, il est conseillé de leur donner à manger, leur faire un gros câlin et (peut-être) leur donner une tétine.

4. Elle soulage certains maux du nourrisson

Pour le nouveau-né, la tétine est un accessoire anti-douleur.

Téter lui permet de s’apaiser et d’oublier la douleur. Lors des poussées dentaires ou pendant les coliques, la sucette a un effet analgésique.

Les inconvénients de la tétine pour bébé

Découvrons ensemble les inconvénients de la tétine.

1. Elle engendre des troubles de sommeil 

Quand le bébé perd la tétine en pleine nuit, il réveille ses parents puisqu’il ne peut pas s’endormir sans.

Comme vous le savez sans doute, la sucette favorise l’endormissement, mais elle peut parfois perturber le sommeil de l’enfant et de ses parents.

Quand le petit s’endort, il est préférable de l’enlever de sa bouche.

2. Elle peut freiner l’allaitement

Pour téter du sein, les nouveau-nés doivent faire plus d’efforts.

Pour sucer une tétine, ils doivent en faire davantage.

C’est pourquoi il est recommandé d’intégrer la sucette une fois que l’allaitement est bien installé.

3. Elle déforme le palais des nourrissons

Pour la physiologie du bébé, la tétine peut déformer le palais et la mâchoire.

Il avance également ses dents.

Pour éviter ce genre de soucis, ou au moins les limiter, il est préférable de se débarrasser de la tétine dès le 24e mois.

La dépendance à la tétine ressemble à celle du pouce

Selon les dires de la pédiatre Véronique Gagey, il est important de répondre précisément au besoin du bébé et non d’anticiper. Il est déconseillé de lui mettre la sucette dès qu’il agite les premières secondes.

Tout d’abord, vous devez essayer de le bercer ou de lui parler. Sans aucun doute, le câlin sera plus efficace qu’une tétine.

LIRE AUSSI :   Votre bébé n'arrête pas de pleurer ? Les positions magiques pour apaiser les petits

Mais si jamais le nouveau-né n’arrive pas à tomber dans les bras du Morphée qu’avec une sucette, n’hésitez pas à lui donner cet accessoire. Une fois qu’il est endormi, n’oubliez pas de la lui retirer.

Pas de panique ! La dépendance à la tétine ressemble à celle du pouce. Pour les autres arguments qui déconseillent la tétine, ils ne sont pas fondés.

Par ailleurs, il est crucial de noter que la plupart des enfants délaissent la tétine de façon instantanée vers le 8e ou 9e mois.