Pour les ParentsQuand bébé refuse d'aller sur le pot, que faire alors ?

Quand bébé refuse d’aller sur le pot, que faire alors ?

Votre petit bout de chou résiste à l’appel du pot ? Pas de panique, nous avons des conseils pour l’aider à passer ce cap important ! Parfois, il peut même ne refuser le pot que dans certaines situations, comme à la maison ou ailleurs. Découvrez les astuces avisées des experts partagés sur le site de nos confrères Magicmaman pour faciliter cette transition en douceur.

La propreté est une étape majeure pour les tout-petits, mais elle peut être parsemée de défis. Certains enfants ne se familiarisent pas facilement avec le pot et peuvent même montrer une préférence pour l’heure du pot selon le lieu, à la maison ou à l’extérieur. Découvrez pourquoi ces situations se produisent et comment y faire face.

Pourquoi bébé refuse-t-il d’aller sur le pot à la maison ?

Vous pourriez être tenté de penser : « C’est juste pour m’embêter. » Mais bonne nouvelle, ce n’est probablement pas le cas du tout. Sandrine Dury suggère de commencer par identifier des raisons pratiques. Par exemple, votre enfant pourrait simplement « oublier » d’aller sur le pot parce qu’il est absorbé par son jeu. Ou peut-être qu’il imite les autres enfants, surtout s’il est à la crèche ou chez sa nounou, où il voit ses copains utiliser le pot. Pensez également au matériel utilisé : un rehausseur de toilettes peut intimider les enfants habitués au pot traditionnel. Et rappelez-vous, l’endroit où se trouve le pot peut être un problème. Votre enfant pourrait refuser d’y aller s’il est placé dans un endroit passant comme un couloir, mais y aller ailleurs, comme dans les toilettes.

LIRE AUSSI :   Selon l'étude, les enfants qui se couchent tard ont plus de troubles

Quelles sont les causes de la régression de la propreté ?

Une fois les aspects pratiques pris en compte, il est important de comprendre que le refus de votre enfant d’utiliser le pot à la maison peut avoir des significations plus profondes. Parfois, un enfant qui continue à faire pipi dans sa couche ou sa culotte à la maison alors qu’il sait utiliser le pot veut simplement être considéré comme un bébé, revenir à cette période où il était le centre de l’attention. L’arrivée d’un petit frère ou d’une petite sœur peut souvent déclencher ce type de comportement, montrant un besoin de se faire choyer et de recevoir autant d’attention que le nouveau-né.

Pour certains enfants, refuser le pot est aussi un moyen d’avoir un moment privilégié avec l’un de leurs parents. En étant changé le couche, l’enfant retrouve une proximité et un moment unique en tête-à-tête avec son père ou sa mère, ce qui peut être difficile à obtenir au milieu de la routine quotidienne, surtout lorsque d’autres frères et sœurs demandent également de l’attention.

Que dois-je faire si mon enfant ne veut plus utiliser le pot ?

  • Commencez par observer le matériel utilisé chez d’autres personnes qui s’occupent de votre enfant, que ce soit la nounou, la crèche ou les grands-parents, et procurez-vous quelque chose de similaire.
  • En plus des moments clés comme le retour à la maison, avant le bain ou avant le coucher, proposez-lui régulièrement d’utiliser le pot.
  • Pour encourager la propreté, évitez de lui exprimer constamment votre agacement en cas d’accident, cela risquerait de le décourager. Parlez-lui plutôt des avantages d’être autonome et confortable sans les couches.
  • Accordez-lui un peu de temps en tête-à-tête, même quelques minutes, en étant pleinement disponible, pour lui montrer qu’un moment ensemble est encore plus agréable sans les désagréments causés par les petits pipis !
LIRE AUSSI :   Marre de l'éducation positive : Faut-il revenir à une éducation plus conservatrice ?

Que faire si mon bébé ne va sur le pot qu’à la maison ?

Parfois, les parents se retrouvent dans une situation délicate : leur enfant est propre à la maison, mais dès qu’il est chez la nounou ou chez les grands-parents, c’est comme s’il oubliait tout et les couches redeviennent nécessaires ! Une maman partage son expérience : « Ma fille de 2 ans utilise le pot sans problème à la maison. Mais dès qu’elle va chez sa nounou ou chez ses grands-parents, elle semble complètement bloquée et refuse d’utiliser le pot ! Comment expliquer ce comportement et l’aider à s’habituer à utiliser le pot ailleurs qu’à la maison ? »

La pédiatre Véronique Desvignes propose plusieurs pistes : « Votre fille semble bien comprendre comment utiliser le pot chez vous, ce qui est déjà un bon signe ! Pourquoi alors refuse-t-elle d’utiliser le pot ailleurs ? Peut-être est-elle attachée à ses habitudes ! Essayez également de voir si elle n’a pas été forcée à rester sur le pot ou si elle n’a pas eu de disputes à ce sujet… On ne sait jamais ! » Elle ajoute : « Quoi qu’il en soit, il est important de ne jamais forcer un enfant à utiliser le pot ! Votre fille finira par s’y habituer ailleurs que chez vous, tôt ou tard, sans stress ni pression. »

Il est également fréquent que l’enfant soit propre chez la nounou ou à la crèche, mais refuse d’utiliser le pot à la maison. Cela peut être dû à l’influence des autres enfants ou au fait qu’il y a moins de négociations avec des personnes moins familières. Dans tous les cas, il est important de ne pas forcer ni faire de chantage ! Le problème se résoudra de lui-même avec le temps, sans conflit ni tension.

LIRE AUSSI :   9 choses qu'une maman d'un nouveau-né devrait faire

Exclusive content

Latest article

More article