Pour les ParentsMettre une culotte sous le pyjama de votre enfant, bonne ou mauvaise...

Mettre une culotte sous le pyjama de votre enfant, bonne ou mauvaise idée ?

Sous le pyjama ou la chemise de nuit, faut-il mettre une culotte ou non ? La question mérite une réponse, et plusieurs points de vue s’opposent à ce sujet. Elena Goutard, consultante en parentalité, fait le point avec le site de nos confrères aufeminin et propose quelques suggestions pour nous aider à choisir la meilleure ligne de conduite pour nos enfants sur tout sujet lié à leur santé, leur propreté ou leurs habitudes.

Certains individus définissent le confort comme le fait de passer la nuit sans sous-vêtements, et donc sans culotte sous son pyjama ou sa chemise de nuit, tandis que d’autres trouvent ce concept intolérable. En revanche, l’hygiène est beaucoup moins contestée. Certaines études nous permettent de conclure que le fait de forcer votre enfant à dormir en sous-vêtements peut réellement avoir des effets négatifs sur la santé.

Il est donc préférable d’inculquer d’excellents comportements à vos enfants dès leur plus jeune âge. Alors, faut-il ou non porter un culotte ou non sous le pyjama ? Elena Goutard, coach parentale, nous aide à y voir plus clair.

« Aujourd’hui, seulement 18% des femmes dorment encore sans culotte, ce qui en fait un sujet crucial. Pourtant, la majorité des parents ignorent que cette technique est strictement déconseillée », affirme-t-elle. Les dangers et les consignes d’hygiène sont en réalité les mêmes pour les adultes et les enfants. Voici quelques précisions et suggestions qui permettront de dissiper toute confusion restante.

Attention aux germes et aux irritations

Puisque la communauté médicale conseille de forcer les tout-petits à dormir sans sous-vêtements, inutile de faire durer le suspense. Au contraire, si vos enfants sont frileux, prévoyez une couverture chaude. Les soirées n’auront pas besoin des sous-vêtements et des pantalons dans les armoires.

LIRE AUSSI :   De 0 à 3 ans, tout ce que vous devez savoir sur le sommeil de votre bébé

« Pour un certain nombre de raisons, le port de sous-vêtements est strictement déconseillé. Les dangers sont les mêmes pour les jeunes filles que pour les adultes. Étant donné que la culotte bouge lorsqu’elles se déplacent la nuit et que l’anus et la vulve sont si proches l’un de l’autre, il y a un risque de prolifération bactérienne. De plus, le frottement peut irriter, et lorsqu’il est combiné à la chaleur et à l’humidité, il augmente le risque de mycose ou d’infection urinaire », selon Elena Goutard. Le fait que vos sous-vêtements couvrent vos parties intimes et favorisent la croissance de germes indésirables n’a aucune importance, qu’ils soient en coton ou en soie, ou même s’ils sont propres. Cela peut provoquer un déséquilibre de la flore vaginale chez les femmes. Bien sûr, toutes les jeunes filles ne développeront pas un UI ou une mycose, mais il faut savoir que le port de sous-vêtements la nuit augmente le risque.

« Le danger est moindre chez les jeunes garçons, mais nous le déconseillons quand même », explique-t-elle. Si les risques sont moindres pour les hommes, ils sont néanmoins concernés et doivent prévenir la prolifération bactérienne.

« Préférez les chemises de nuit, les pyjamas amples, les boxers et les shorts pas trop serrés, pour diminuer le danger de frottement sur les zones intimes, pour les enfants et les parents qui ne souhaitent pas dormir nus. »

Exclusive content

Latest article

More article