Pour les ParentsLes bruits blancs : une solution simple pour aider votre bébé à...

Les bruits blancs : une solution simple pour aider votre bébé à s’endormir plus rapidement

Croyez-le ou pas, quelques mamans utilisent des sons pour aider leur bébé à s’endormir. Mais pas n’importe quels bruits: les bruits blancs. De quoi parle-t-on ? On vous dit tout !

Le repos du nourrisson est un thème qui touche tous les parents. Quelle maman en devenir ne s’est pas interrogée sur le moment où son petit trésor dormirait toute la nuit ? Certains ont la chance d’observer leur petit dormir paisiblement avec une routine d’endormissement rapide.

Mais combien de jeunes parents ont passé d’innombrables heures éveillés, cherchant comment aider leur bébé à s’endormir ? En effet, certains bébés éprouvent plus de difficultés à s’endormir ou ont un sommeil plus agité. Et si on vous révélait que certains nourrissons tombent dans les bras de Morphée grâce à des bruits ?

Un bruit blanc, c’est quoi ?

Un bruit blanc est un type de son ambiant, agissant comme une toile de fond sonore, qui peut exercer un effet hypnotique sur certaines personnes.

Cela englobe des bruits produits par des appareils tels que des aspirateurs, des ventilateurs, des sèche-cheveux, ainsi que des sons naturels tels que le déferlement d’une cascade, le ressac des vagues ou les précipitations pluviales.

Pourquoi les bébés aiment ces bruits blancs ?

De nombreux adultes apprécient les bruits blancs pour se concentrer ou s’endormir.

Cependant, à ce jour, il n’existe pas encore de recherches scientifiques qui dévoilent et valident l’effet des bruits blancs sur l’endormissement et leur pouvoir apaisant. Néanmoins, on saisit les avantages que certains peuvent tirer de l’écoute de bruits blancs.

Disposer d’un fond sonore à volume constant permet de créer un environnement plus paisible.

LIRE AUSSI :   La nuit de Java : comment surmonter ce test avec bébé ?

Pourquoi ? En réalité, établir un fond sonore aide l’ouïe à se concentrer sur celui-ci et à ignorer les bruits parasites : le voisin d’en haut qui marche lourdement, celui dans la rue qui jette des bouteilles en verre, un grondement de voiture… Bref, la liste est longue et vous en connaissez sûrement beaucoup d’autres.

Le bruit blanc agit un peu comme un bouclier pour nos oreilles sensibles. En effet, vous entendez un son constant qui permet de masquer ou d’atténuer les autres bruits parasites. Votre ouïe est naturellement focalisée sur ce son régulier. C’est un peu comme lorsque vous êtes avec votre bébé qui gazouille : votre attention et votre concentration sont entièrement captivées. Une technique intéressante et astucieuse !

Publicité

Comment les bruits blancs peuvent-ils favoriser le sommeil de Bébé ?

Le bruit blanc sélectionné va bercer votre bébé, comme il l’était dans votre utérus.

Le nourrisson se souvient de ces sons qu’il a associés à la chaleur et à la sécurité, c’est pourquoi ces bruits blancs monotones et ininterrompus vont l’apaiser et le détendre, facilitant ainsi son endormissement.

Comment mettre en œuvre la méthode des bruits blancs pour aider Bébé à s’endormir ?

Reproduire ces sons

Préparez vos sèche-cheveux et aspirateurs en pleine nuit pour bercer Bébé… Les voisins seront ravis ! Une trentaine de minutes de souffle devrait vous garantir une bonne nuit de repos.

Utiliser des vidéos

Si vous souhaitez éviter les conflits avec les voisins ou les douleurs musculaires liées à la manipulation du sèche-cheveux, vous pouvez opter pour des playlists préétablies. Il suffit de rechercher « bruits blancs » sur Youtube ou Dailymotion pour trouver ce qu’il vous faut.

LIRE AUSSI :   Se retenir de péter, quel risque ?

Choisir des accessoires conçus pour les bébés

Face au succès de cette méthode, les fabricants ont développé des peluches et autres doudous qui diffusent des bruits blancs. Des marques telles que My Hummy, Easydream ou Whisbear se sont notamment spécialisées dans ce genre de jouets.

Quelle durée d’écoute pour un bruit blanc ?

Il n’existe pas de règle précise. Les spécialistes admettent que le sujet est considéré comme efficace, mais aucune étude scientifique n’a encore été menée.

En thérapie, sur une période de 6 à 12 semaines, certains experts recommandent d’écouter des bruits blancs environ 2 heures par jour. Pour ce qui concerne bébé, l’idée n’est pas d’ajouter une contrainte, mais de disposer d’un truc supplémentaire pour l’aider à se calmer lorsqu’il pleure, le réconforter lorsqu’il a peur ou faciliter son endormissement.

En pratique, écouter un bruit blanc avec bébé est bénéfique pour vous deux, car vous profitez également de l’effet apaisant et relaxant du bruit blanc. Plus vous êtes détendu, plus bébé le ressent et se calme lui aussi. Est-ce finalement une sorte de thérapie familiale ?

À quel volume faut-il écouter un bruit blanc ?

Même si le sèche-cheveux ou l’aspirateur produisent des bruits blancs, leur volume atteint environ 80 décibels. Une exposition prolongée à un bruit blanc à un volume élevé peut être littéralement une torture par privation sensorielle. Privilégiez des bruits blancs qui ne dépassent pas 50 décibels au maximum.

L’objectif d’écouter un bruit blanc est de se détendre et de s’endormir. Le volume ne doit pas solliciter l’ouïe, mais au contraire lui permettre d’atteindre un niveau de relaxation propice au repos.

LIRE AUSSI :   Une maman a refusé à ses beaux-parents de forcer sa fille à les serrer dans ses bras

L’ouïe étant le sens naturellement le plus actif pendant le sommeil, cela semble évident à la lecture, mais on admet ne l’avoir réalisé qu’en explorant le sujet.

Comment savoir si bébé est réceptif au bruit blanc ?

L’écoute d’un son uniforme et stable, de faible intensité, contribuerait à faciliter l’endormissement des bébés. Cela leur évoquerait la vie in utero avec ses nombreuses « fréquences » assourdies, comme les gargouillis dus à la digestion, la voix de la mère ou les mélodies qu’elle écoutait durant la grossesse.

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, le silence n’aurait pas l’impact souhaité sur le sommeil des jeunes enfants. L’absence totale de son aurait plutôt tendance à provoquer des inquiétudes chez eux. En revanche, le bruit blanc exercerait un effet apaisant. Bien que les enjeux varient selon les âges – premiers cauchemars, peur de l’obscurité, réveils fréquents – et qu’ils puissent parfois manquer de rationalité, l’utilisation du bruit blanc peut offrir un réel soutien aux parents.

Si vous cherchez encore des méthodes pour endormir facilement votre bébé, lisez ceci :

Exclusive content

Latest article

More article