Comment rendre votre enfant propre selon Laurence Pernoud

0
178
Comment rendre votre enfant propre selon Laurence Pernoud-min
© Photo : Bigstockphoto

Vous trouvez qu’il est temps pour votre bébé d’arrêter les couches ? Qu’il est désormais, suffisamment grand pour s’en passer ?

Et quand vous le mettez dans son pot, il ne parvient jamais à le faire en douceur ?

Si vous avez ce genre de situations fait déjà partie de votre quotidien, cet article est pour vous ! On va utiliser les conseils de Laurence Pernoud, spécialiste en puériculture et auteure de plusieurs ouvrages sur la thématique… Allons-y !

Un mot sur Laurence Pernoud

Considéré comme une figure de référence de la puériculture en France. Spécialiste en éducation et ancien expert en parentalité, Laurence Pernoud continue à marquer la vie de plusieurs parents à travers ses ouvrages qui continuent à exister malgré son décès en 2009.

Elle est notamment auteure des deux best-sellers : j’attends un enfant (première édition en 1956) et j’élève mon enfant (première édition en 1965) où elle donne des conseils en or, en particulier pour les jeunes parents. Sa bienveillance et son amour pour son métier, on fait des mots de cette dame une véritable mine d’informations utiles et parfaitement applicable dans les cas de vie réelle.

À quel âge serait-il préférable d’entamer un apprentissage de propreté chez votre bébé

Selon Laurence Pernoud, un apprentissage de propreté pourrait se faire au moment où le bébé acquerra une certaine maturité musculaire. Ce fait le permettra d’être plus conscient de son corps, et donc, de ses besoins. C’est une chose qu’un bébé sera généralement capable de le faire entre ses 18 et 24 mois.

Or, si vous trouvez que les muscles de votre bébé sont suffisamment développés pour l’aider à se tenir debout, ça serait le moment idéal pour entamer un apprentissage de propreté avec lui. Néanmoins, gardez en tête que chaque enfant possède son propre rythme. Certains d’eux pourront dépasser les deux ans sans se défaire de leurs couches…

LIRE AUSSI :   Quel rôle les pères jouent-ils dans l'éducation des enfants ?

En outre, soyez toujours à l’écoute de votre enfant. Au moment où il évoquera les signes de maturité, passez aussitôt à l’action. D’autre part, si vous vous trouverez face à enfant qui dépasse ses 24 mois, et qui est toujours dépendant de ses couches, ne vous inquiétez surtout pas. Laissez-le temps nécessaire pour se tenir prêt.

La méthode conseillée par Laurence Pernoud pour rendre son bébé propre

Plusieurs méthodes sont sollicitées par les parents pour donner à leurs enfants un apprentissage de propreté convenable. Certains d’eux utiliseront les sièges encastrés, et d’autres des réducteurs de toilettes… mais, selon Laurence, pour parvenir à un type d’apprentissages optimal, on devrait s’en passer de tout cela et d’opter pour les pots indépendants.

A l’instar d’une vraie toilette, le pot permettra à votre enfant de faire ses besoins dans une position spécifique. Or, il ne le cofondera pas le fait de se détendre ou de s’assoir.

En plus, un pot est largement plus accessible pour lui ; ceci le permettra de le faire tout seul, sans votre aide dans la plupart du temps. Mettez-le dans un endroit discret, loin de la foule et laissez-le profiter d’un moment d’intimité.

En effet, si vous trouvez que votre bambin éprouve certaines difficultés, ne le privez pas de votre guidance… proposez-lui d’aller vers le pot régulièrement pendant la journée : après les repas, avant de sortir, etc. vous pouvez de même l’applaudir à chaque fois il le fera de la bonne manière (sans trop en faire bien sûr.)

Il est également important que vous puissiez l’apprendre les règles de l’hygiène en accompagnement de chaque séance. Dites-lui de se laver les mains avec de l’eau et savon liquide à chaque fois il en finira avec ses besoins.

Vous verrez qu’au fur et à mesure de son apprentissage, l’enfant développera des mécanismes plus sains en matière de propreté. Il sera plus à l’aise avec le fait de faire ses besoins. Et donc, vous serez capable de remplacer sa couche avec une culotte d’une manière progressive.

LIRE AUSSI :   Comment passer du temps avec votre enfant plus âgé lorsque bébé arrive ?

Enlevez celle du matin, puis celle de la sieste, jusqu’au moment où il sera en mesure de s’endormir librement sans porter de couches. Néanmoins, si vous trouvez que votre enfant continue à avoir des problèmes liés à la propreté après avoir dépasseé ses 5 ans, il serait temps de faire recours à un médecin.

Conclusion :

La méthode de Laurence Pernoud est considérée comme une méthode aussi douce qu’efficace pour permettre à son enfant un excellent apprentissage de propreté. C’est de même, une méthode conviviale, qui permettra même aux parents les moins expérimentés d’avoir des résultats concrets et durables.

Néanmoins il faut être à la fois patient et indulgent avec son enfant tout en le laissant progresser à son propre rythme.