BébéCes prénoms responsables de surnoms dont l'enfant se serait bien passé

Ces prénoms responsables de surnoms dont l’enfant se serait bien passé

Kiki, Kéké, Caca, Jojo… On n’y pense pas toujours quand on choisit un prénom, mais il peut vite se transformer en surnom que l’enfant aurait préféré éviter !

Comment naissent les surnoms ? 

Tous les parents adorent donner des petits surnoms à leur enfant. Ça peut être des noms mignons (Loulou, chéri, mon ange…) ou des diminutifs du prénom. Par exemple, Alexandre devient Alex, et Charlotte peut devenir Cha ou Chachou. Parfois, c’est un mix des deux, comme Linochou ou Milanou. On peut aussi utiliser la fin du prénom, comme Tony pour Anthony ou Bella pour Isabella. Et si on veut vraiment être original, on peut s’amuser avec le verlan : Janine devient Ninja. « Les petits noms sont des marqueurs d’intimité », nous expliquait Geneviève Djenati, psychologue, dans un article sur les surnoms de bébé. C’est une manière de montrer de l’affection et de créer un lien spécial entre les parents et l’enfant, tout en rendant la vie plus pratique quand le prénom est long ou compliqué à dire !

Les surnoms : une affaire délicate

Les surnoms donnés par les parents sont généralement affectueux. Mais ceux trouvés par l’entourage ou les amis peuvent être plus difficiles à porter. Même sans mauvaises intentions, certains surnoms peuvent vite devenir dévalorisants, offensants, voire humiliants. Donc, quand on choisit un prénom pour son enfant, il est crucial de vérifier qu’il ne prête pas trop facilement à la blague ou à des détournements moqueurs.

Prénoms et diminutifs peu flatteurs

Kévin : Kéké (et honnêtement, qui a envie de se faire appeler Kéké toute sa vie ?)

LIRE AUSSI :   20 Magnifiques prénoms inspirés de la nature pour petits garçons

Killian, Quitterie et tous les prénoms commençant par Qui ou Ki : Kiki (ça peut vite devenir agaçant)

Caroline, Carole, Karine et tous les prénoms commençant par Ka ou Ca : Caca (pas très flatteur, non ?)

Joffrey, Georges… : Jojo (un classique, mais parfois trop enfantin)

Kenzo : Ken (ça peut rappeler la poupée Barbie)

Boris : Bobo (ça fait penser à une petite blessure)

Pili, Pio et tous les prénoms commençant par Pi : pipi (mieux vaut éviter)

Publicité

Pulchérie : Pupu, pull (pas très élégant)

Rita, Richard et tous les prénoms commençant par Ri : Riri (trop enfantin)

Rocco, Romy, Romane, Rosalie et tous les prénoms commençant par Ro : Ro’ (ça sonne comme « rot »)

Suzie : Susu (les jeunes parents penseront au « Susu » de la tétine du biberon, pas top)

Les initiales des prénoms composés qui ont une autre signification

Pierre-Quentin : PQ (rappelez-vous du papier toilette)

Jean-Charles : JC (Jésus-Christ, pas toujours facile à porter)

Killian-Karl : KK (caca, vraiment à éviter)

Vic-Carl : VC (WC, à éviter absolument)

Prénoms associés à des personnages connus

Les surnoms peuvent aussi venir de personnages célèbres.

Renée (La Taupe)

Rémy (sans famille)

Maya (l’abeille)

Félix (le chat)

Oscar (le chien)

Avant de choisir un surnom ou un diminutif pour quelqu’un, il est important de prendre en compte l’avis de la personne pour éviter de la blesser ou de la dévaloriser, même involontairement.

Exclusive content

Latest article

More article