Pour les ParentsCe signe qui montre que vous avez un chouchou parmi vos enfants

Ce signe qui montre que vous avez un chouchou parmi vos enfants

Il est temps de dire la vérité, il ne sert à rien de le cacher. Oui, avouons-le, vous avez un petit chouchou parmi vos enfants !

Ne cachez pas la vérité, c’est inutile. Vous avez un enfant que vous préférez, et c’est parfaitement normal. Même si certains parents pensent que c’est mal, ce n’est pas le cas. Avant d’être parents, vous êtes une personne avec des préférences, tout comme vous avez des collègues préférés ou des aliments que vous aimez plus que d’autres. Alors, comment savoir si vous avez vraiment un enfant favori ?

Est-ce normal d’avoir un enfant préféré ?

Il y a différents points de vue sur cette question. Certains pensent qu’il est impossible de faire une distinction entre ses enfants de cette manière, tandis que d’autres estiment que c’est une question intéressante à explorer. Les deux opinions sont valides, et le fait d’avoir une préférence pour un enfant n’en fait pas un parent moins bon.

Il est tout à fait normal d’aimer ses enfants de manière différente et à des degrés divers. Chacun de vos enfants est unique, et les relations que vous construisez avec eux le sont également. D’ailleurs, les enfants eux-mêmes développent rapidement une préférence pour l’un de leurs parents. Cette préférence peut évoluer avec le temps, en fonction des événements et des contextes variés.

Selon Déborah Mithouard, coach parental, l’essentiel est de maintenir l’équité et l’amour égal envers tous les enfants. Il est crucial d’offrir un soutien équitable à tous les enfants pour préserver l’harmonie familiale.

Le plus important est de veiller à ce que cette préférence ne se traduise pas par des privilèges. Avoir une affinité particulière avec un enfant ne signifie pas qu’il doit être favorisé par rapport aux autres membres de la fratrie. Cela pourrait perturber la dynamique existante entre vos enfants et causer des troubles profonds entre frères et sœurs.

LIRE AUSSI :   5 astuces pour arrêter de crier sur votre enfant

Ce signe qui montre que vous avez un enfant préféré

Vous passez plus de temps de qualité avec votre enfant favori, et voici pourquoi : vous partagez les mêmes passions, vous avez une excellente complicité. Vos discussions sont faciles et vous pensez souvent de la même manière. Il peut arriver que vous vous isoliez ensemble lors de sorties rien que tous les deux. Vous partagez des secrets et vous êtes toujours informé en avant-première. En bref, vous êtes un duo inséparable avec votre enfant préféré.

Quels sont les risques d’avoir un enfant préféré ?

Le premier risque évident est que vos autres enfants puissent remarquer que vous avez un enfant préféré. Si cela se produit, cela signifie probablement que vous avez négligé vos relations avec les autres enfants. Il est crucial de rectifier cela en rééquilibrant le temps et l’attention que vous consacrez à chacun de vos enfants. De plus, il est important de ne jamais affirmer devant vos autres enfants que vous en préférez un par rapport aux autres.

L’autre risque est que vos autres enfants puissent ressentir qu’ils ne seront jamais à la hauteur de vos attentes, peu importe les efforts qu’ils fournissent. Ils pourraient penser qu’ils ne pourront jamais être considérés comme l’enfant préféré, ce qui pourrait semer la discorde au sein de la fratrie et endommager votre relation avec eux.

Enfin, il y a aussi un risque pour l’enfant favori lui-même : il pourrait se sentir étouffé ou contraint à agir d’une certaine manière pour gagner votre amour exclusif. Ce sentiment pourrait nuire à la relation parent-enfant.

Publicité
LIRE AUSSI :   20 raisons pour vous convaincre de faire un deuxième enfant

Pour surmonter ces défis potentiels et maintenir des relations équilibrées avec tous leurs enfants, Déborah Mithouard recommande d’être conscient des affinités naturelles, de garantir une équité dans le temps et l’attention accordés à chaque enfant, de valoriser les différences et les talents individuels, d’éviter les comparaisons, de valoriser chaque enfant sans étiquette, et de passer du temps en tête-à-tête avec chacun d’eux.

Référence : 

@Déborah Mithouard, coach parental : Site magicmaman.com

Exclusive content

Latest article

More article