10 dates de conception que vous devez éviter à tout prix !

0
53
10 dates de conception que vous devez éviter à tout prix-min
© Photo : Freepik

Nous avons considéré beaucoup de choses avant de commencer les essais de bébé, mais nous n’avons pas tenu compte du jour où nous serions dans neuf mois. Résultat, la date de naissance de notre enfant est (avouons-le) un peu décalée. Retour avec légèreté sur les 10 dates de conception dont, finalement, il faut éviter de se rapprocher !

1. Date de conception à éviter : Le 1er décembre

Pourquoi ? Parce que le 1er septembre marque (éventuellement) la naissance de votre enfant.

Il ne lui faudra pas plus de deux ou trois jours pour être propre avant de commencer l’école.

2. Date de conception à éviter : Le 31 mars

Pourquoi ? parce que le 31 décembre (éventuellement) verra la naissance de votre enfant.

La fête d’anniversaire annuelle a été très mal planifiée : un petit enfant pleurera parce que personne ne viendra, et un adolescent pleurera parce qu’il y a trop de monde.

3. Date de conception à éviter : Le 6 septembre

Pourquoi ? À cause de la naissance (éventuelle) de votre enfant le 6 juin.

Il aura les excellentes blagues sur le débarquement chaque année, sans relâche, et il devra grimacer et les accepter comme s’il ne les avait jamais entendues.

4. Date de conception à éviter : Le 1er juillet

Pourquoi ? Parce que le 1er avril marque (peut-être) la naissance de votre enfant.

« Joyeux anniversaire ! Ce n’est pas une blague » Sans commentaires.

5. Date de conception à éviter : 9 mois avant votre anniversaire

Pourquoi ? Parce que votre bébé naîtra le même jour que vous.

Sans aucun doute, c’était votre plus beau cadeau. Mais l’inverse ne sera pas vrai tant que vous serez encore éclipsée par la Barbie Raiponce et le caramel.

6. Date de conception à éviter : Le 14 mai

Pourquoi ? A cause de la naissance (éventuelle) de votre enfant le 14 février.

« Alors qu’est-ce que tu veux pour ton anniversaire, à part un petit amoureux ? ». Les premières années passent. Beaucoup moins après 14 ans.

LIRE AUSSI :   la vérité nue sur les suites de couches

7. Date de conception à éviter : Le 18 septembre

Parce que votre bébé naîtra (probablement) le 18 juin.

Pourquoi ? « Alors, tu as reçu ton appel du 18 juin ? ». Votre bébé se souviendra de ce jour pour son baccalauréat, c’est certain.

8. Date de conception à éviter : 9 mois avant l’anniversaire de votre aîné

Pourquoi ? Parce que votre enfant peut naître le même jour que son aîné.

Vous arrivez en tête avec un gâteau pour deux, vous êtes la grande gagnante. Mais l’animosité entre frères s’en trouve encore accrue, notamment le jour où il découvre qu’il aura toujours deux ans de moins que son frère, quel que soit le nombre d’années qui passent.

9. Date de conception à éviter : Le 14 octobre

Pourquoi ? Considérant que votre enfant naîtra (peut-être) le 14 juillet.

Le jour viendra où il ne croira plus votre version selon laquelle vous avez organisé des feux d’artifice pour lui. Et cela aussi peut coûter cher en psychologie.

10. Date de conception à éviter : Le 15 novembre

Pourquoi ? Considérant que votre enfant (peut-être) naîtra le 15 août

Week-end prolongé. Vacances en Bretagne. Non seulement personne ne pourra assister à la célébration, mais en plus, vous avez laissé le cadeau à la maison. Une fois de plus, ce sera un bol ou une bouée gonflable portant son nom.