Pour les ParentsTémoignage d'une mère qui (sur)vit la préadolescence de son fils

Témoignage d’une mère qui (sur)vit la préadolescence de son fils

L’idée que la pré-adolescence sera facile peut sembler séduisante, mais en réalité ce n’est pas le cas.

Témoignage d’une mère qui (sur)vit la préadolescence de son fils

Lorsque j’ai décidé de traiter le sujet de la pré-adolescence, je voulais démontrer que, malgré les défis que cela peut représenter, élever un enfant en pré-adolescence est tout à fait gérable. J’ai donc compilé quelques astuces de mère expérimentée (TROP COOL), expliquant comment gérer les envies changeantes de votre enfant en pré-adolescence, comment organiser une fête d’anniversaire avec 8 enfants accros au sucre et aux blagues de toto et comment faire respecter les consignes sans répéter les mêmes choses alors que votre enfant est absorbé par ses jeux vidéo.

N’oublions pas que c’est peut être difficile de garantir que ton enfant de plus de 10 ans maintienne une hygiène convenable. Même s’ils sont soucieux de leur apparence en choisissant soigneusement leurs vêtements ou en se coiffant, ils peuvent facilement ignorer l’importance de se brosser les dents. Et si tu abordes ce sujet, ils peuvent réagir de manière agacée, considérant tout commentaire comme une attaque. Il est donc important de rappeler à ton pré-ado l’importance d’une bonne hygiène, comme se brosser les dents régulièrement et prendre une douche régulièrement pour éviter de sentir le furet.

Et puis, j’ai invité mon fils à venir manger en famille, mais sa réponse n’a pas été des plus enthousiastes. Après plusieurs appels, il est arrivé en marmonnant. Il n’était pas content de devoir manger avec nous, ni même de manger tout court. Et bien sûr, il n’a pas aimé le menu du jour. Pourtant, il adore les pâtes à la bolognaise en temps normal, mais pas ce soir. La logique adolescente est aussi déroutante pour moi que mes propres humeurs (quand je suis réglée).

LIRE AUSSI :   12 choses positives à dire à ses enfants tous les jours

Après le dîner, il a soupiré en entendant mon rappel pour ranger son assiette. Et il est monté dans sa chambre, laissant derrière lui une mère désemparée. Si vous voulez vous préparer à cette période difficile, la seule chose à retenir est de vous préserver, car c’est seulement le début.

Exclusive content

Latest article

More article