Pourquoi vous ne devez jamais forcer votre enfant à embrasser

0
142
Pourquoi vous ne devez jamais forcer votre enfant à embrasser-min
© Photo : Shutterstock

Un enfant est un être doté d’une grande sensibilité par rapport à son environnement. Or, chaque événement pourra considérablement changer sa manière de voir les choses, en particulier pendant les 7 premières années.

L’importance d’une telle période, réside dans sa capacité à appréhender tout ce qu’on le fera vivre autant qu’adultes. Même les plus petites expériences, l’impacteront d’une manière extrêmement profonde ; que ce soit négativement ou positivement.

En forçant l’affection chez votre gamin, et en le poussant à montrer certains émotions envers quelqu’un d’autre est l’une des pires manières avec lesquelles vous pouvez traiter votre progéniture.

Garder toujours en tête que l’affection doit naitre d’une façon naturelle, elle ne doit jamais être poussée par une force extérieure.

Parmi les exemples qu’on voit souvent : le fait d’embrasser sa tante qui n’a pas vu depuis un bail ou de faire la bise au voisin qui ne supporte même pas de voir… ce genre de pratiques pourra avoir un impact négatif sur sa personnalité ; Il ne se sentira pas comme le maitre de son corps…

Un enfant doit se sentir libre de choix. Il a le droit de choisir qui aimer, et bien sur qui embrasser. Le fait de le forcer pourra se retourner contre lui plus tard, sous la forme d’un manque d’estime ou un autre type de troubles liés à la personnalité.

Malheureusement, c’est une réalité qui semble être négligée par les parents, qui à leur tour, continuent toujours à vouloir pousser leurs enfants à aller à l’encontre de leurs sentiments.

Faire un bisou ne doit jamais être imposé

C’est quelque chose qu’on voit souvent… les ordres du style : « fait bisou à tata !» C’est l’une des situations qu’on a tous certainement vécus à un moment où un autre. Et bien sur, on n’était pas les plus joyeux… surtout quand il s’agit d’une personne qu’on n’a jamais vu auparavant.

LIRE AUSSI :   Motricité libre : 7 raisons essentielles de la pratiquer avec votre bébé

Dans ce cas, pourquoi infliger à nos enfants ce même sort ? Pourquoi le faire comprendre que son ressenti n’a aucune importance à nos yeux ?

Le meilleur cadeau que vous pouvez offrir à votre enfant est une relation basée sur la compréhension… Une communication divine où vos mots seront chargés d’empathie et de bienveillance.

Un bisou est bien plus que le simple fait de poser ses lèvres sur la joue de quelqu’un d’autre. C’est un acte basé sur un échange émotionnel profond. Pensez-y un peu, on n’embrasse que les gens avec lesquelles on partage des émotions issues d’affection.

Son corps l’appartient

Un enfant doit comprendre qu’il est libre d’avoir le contrôle sur son corps, et qu’il n’est pas forcé de toucher quelqu’un sans en avoir envie. De même pour l’autre coté, personne n’aura le droit de le toucher ou de s’approcher de lui sans avoir permission.

Si vous faites autrement, et vous continuez à le pousser vers les autres d’une façon exhortative, vous risquez d’étouffer son sentiment d’indépendance, et par conséquent, il se sentira comme un jouet qui doit toujours obéir aux adultes.

Evitez de vouloir contrôler les actes issus d’affections chez votre enfant. Arrêtez de juger ses sentiments ; il vous sera extrêmement reconnaissant.

Faites l’exemple au lieu de forcer les choses

Les enfants apprennent le plus en imitant le comportement des adultes autour d’eux. En vous montrant comme un exemple à suivre, vous serez en mesure de les faire apprendre certaines leçons tout en évitant les conflits inutiles.

Montrez-les par la pratique, comment devrait-on se comporter avec les invités. Et que même on n’est pas forcés de faire les bisous, la courtoisie et l’hospitalité représentent des traits extrêmement valorisés par la société.

Pour ceci, montrez-lui qu’il pourra saluer quelqu’un et de lui serrer la main au lieu de lui faire la bise. C’est une parfaite alternative qui lui permettra d’exprimer de bonnes valeurs, tout en évitant de se sentir réprimé.

LIRE AUSSI :   Pourquoi vous devez garder vos enfants loin de vos disputes

Conclusion :

La liberté d‘expression est le droit de tout être humain qu’il soit grand ou petit. C’est aussi un concept que les enfants doivent apprendre et appliquer dès leur jeune âge.

Néanmoins, comme on a pu le voir auparavant, certain coutumes enracinées dans la société pourront aller à l’encontre de ce droit. Suite à ça notre rôle autant qu’adultes, serait d’apprendre à éduquer nos enfants tout en évitant de les réprimer.