Les bonnes et mauvaises raisons d’avoir un bébé en mai

0
273
Les bonnes et mauvaises raisons d’avoir un bébé en mai-min

Le printemps, la saison tant attendue pour beaucoup d’entre nous. Climat agréable : ni trop chaud ni trop froid. Un ciel bleu et une atmosphère agréable, idéales pour les longue randonnés et les petites pique-niques entre famille.

Le mois de mai c’est le mois de clôture de cette saison. Il est surtout connu par ses fruits délicieux, ses jours fériés ainsi qu’un autre aspect assez particulier : c’est le mois d’accouchement préférer pour les françaises.

L’institut national français a déclaré des chiffres assez intéressants à-propos des mois les plus sollicités par les françaises pour donner naissance à leurs enfants : mai était en première place avec 26% juste avant avril considéré deuxième avec ses 19%. Mars (9%) et Septembre (2%) seront classés troisième et quatrième d’une façon respective.

Les bonnes et mauvaises raisons d’avoir un bébé en mai

Au mois de mai tout le monde aura plus de jours libres : vu le nombre de jours fériés présents pendant la durée de ce mois, vous aurez l’occasion de profité d’une belle période de maternité. Surtout que ça sera plus facile de trouver un proche pour vous accompagner durant votre accouchement.

Les fleurs, vous en aurez une tonne ! La quasi-totalité des personnes qui vous rendront visite, viendront avec des bouquets à la main… à la fin du mois vous en aurez de quoi ouvrir une nouvelle boutique.

Vous profiteriez d’un soin assez particulier : dans la période entre le 5 et le 12 mai les sages-femmes et les infirmières fêteront respectivement leurs journées mondiales. Elles seront présentes à la longueur de la journée, et ainsi vous serez entourée d’un personnel aussi prêt que jamais à vous servir.

Vous aurez une chance de marquer l’histoire : en accouchant le 8 mai, vous donnerez hommage à la victoire des Alliés contre les nazis d’Allemagne qui mit fin à une guerre atroce. En tout cas, vous aussi vous avez livré votre propre bataille.

LIRE AUSSI :   Symptômes de grossesse : Les TOP 17 premiers signes de grossesse

Vous aurez une chance de marquer l’histoire : imaginez ceci : vous accouchez, et quelques jours après vous aurez droit à votre première fête de maman. Ça serait bien sûr le cas si vous aurez votre tout premier bébé… le mois de mai n’arrête pas de nous fournir de ses privilèges.

La fête du travail, ça commence déjà bien: si vous aurez de la chance, vous serez peut-être capable de le faire le 2 mai, tout comme la duchesse de Cambridge Kate Middleton.

Ne tardez pas trop (c’est sérieux): si vous accouchez le 6 mai, vous coïnciderez alors avec l’anniversaire de Maitre Gims… un accouchement, ça ne ce fait pas en étant « sapé comme jamais », cela ne fonctionnera pas…

Evitez les moments délicats : que ce soit pour la fête des voisins (19 mai) ou la nuit des musées (le lent demain) vous n’aurez pas intérêt à perdre les eaux au milieu d’une fête de barbaque, ou encore devant des touristes chinois qui seront prêts à tout immortaliser.

Si vous vivez avec un amoureux de tennis, pas certain qu’il sera très dispo avec vous : c’est le Roland Garros qui fait son retour ! Je crois que votre mari n’hésitera pas à remuer la tête face à vous qui demanderez son aide… attendez-vous à beaucoup de « non muets ».

En outre, à vous de choisir lesquelles de ses raisons seront les bonnes ou les mauvaises, à vous de choisir. Et comme on disait depuis toujours : « Au mois de mai, voleurs sont nés ».