Publicité

Les 8 moments où on regrette le plus d’avoir des enfants

0
155
les-8-moments-ou-on-regrette-le-plus-davoir-des-enfants-min
© istock

Avoir un enfant c’est génial ! C’est même le meilleur sentiment qu’on pourrait avoir durant notre existence…

Ce sont des petits êtres qui pourront apporter énormément de bonheur au sein d’une famille, ils sont doux, adorables, et donnent un sens totalement différent à nos vies de parents.

Mais une chose à reconnaitre aussi, c’est les jours où on serait entrain de questionner toute notre existence. Où on se dira quelque chose du genre : « mais pourquoi j’ai pris la décision d’avoir un bébé ? »

On se demande si on aurait du peut être choisir notre tranquillité, notre quiétude… à la place de toute cette frustration et d’acheminement de nuits blanches.

Dans ce qui va suivre, on vous citera 8 raisons pour lesquelles les mamans regrettent parfois d’avoir des enfants.

Ils sont issus des témoignages de Carla qui vient partager son expérience avec nous. Elle est mère de 3 adorables petits enfants, mère au foyer et ancienne fonctionnaire au sein du service de fiscalité…

Les plans ratés avec les copines

Ça me manque vraiment les petits moments de liberté ; les jours où j’étais capable d’aller où je voulais à n’importe quel moment.

Et pour être honnête…

Cette réalité me rend triste parfois… celle de rester chez moi, incapable de sortir et de profiter de la vie avec mes copines.

Je ne me souviens plus de combien de plans j’ai pu rater, juste par ce que je ne trouvais pas quelqu’un pour garder Isabelle pendant mon absence.

C’est fini les plans à la dernière minute… La plupart des soirées où j’ai eu la chance d’y être, c’était ceux que j’ai planifiés à l’avance pendant des jours ou parfois des semaines…

On ne doit jamais cligner des yeux

Avec des gamins sous votre responsabilité, vous n’aurez jamais vraiment le droit au repos. Peu importe ce que vous ressentez, que vous soyez malade, fatigué, ou déprimé… vous devez toujours garder l’œil grand ouvert.

C’est une autre existence qui dépend de vous pour tout faire, pour manger, dormir, faire sa toilette…

Et le pire dans tout ça, c’est que parfois ils t’appelleront pour faire des choses qu’ils pourront logiquement faire par eux-mêmes.

LIRE AUSSI :   11 règles de politesse qu’un enfant de 8 ans devrait connaître

Les maladies

Mais vraiment sans abuser, quand votre bébé tombe malade c’est l’enfer total…

On n’arrête jamais de penser ou de veiller sur lui, on attend toujours la prochaine fois il vomira sur notre tapis pour qu’on vient essuyer le truc.

Je l’avoue, parfois ça me dégoute à mort de faire ça !

Sans oublier les aller retours vers le médecin pédiatre, le manque de sommeil qui s’accumule, l’anxiété… à un certain moment ça devient vraiment insupportable.

Les poux

Connaissez-vous ces petites bestioles coriaces qui t’obligent à rester en un état d’alerte pendant tout un mois.

Les créatures qui te forcent à tout laver, aspirer, triller, ETC. pour qu’au final vous vous rendez compte qu’ils sont toujours là… à vivre avec vous.

Vous pouvez utiliser les produits les plus efficaces au monde, se mettre à nettoyer comme une malade, ils y resteront quand même.

Et après que vous faites votre petite enquête, vous vous rendrez compte que c’est votre gamin qui s’est transformé en un sac à poux, et c’est en fait lui qui à apporter ces petits invités à la maison.

Le manque de sommeil

C’est la chose sur laquelle tous les parents de la planète sont d’accord. Quand vous décidez d’avoir un enfant, c’est comme quoi vous dites au revoir au bon vieux sommeil réparateur.

Publicité

Vos nuits seront remplies de petits défilés autour du lit de votre bébé, en priant qu’il s’endorme au plus vite. Et même après qu’ils grandissent, ça ne s’améliore jamais…

Vous êtes crevé après une très longue journée, et après avoir enfin fermé les yeux, vous entendrez cette petite voix qui vient du bas du lit : « maman je veux faire pipi, et j’ai peur d’y aller toute seule»

Je l’avoue, il y a des moments où je suis tout simplement, incapable de les tolérer…

Help, j’en peux plus toute seule

J’ai besoin de me reposer, d’un petit moment de quiétude où je pourrais prendre ma tasse de thé, de lire un livre ou me faire plaisir en regardant une petite série Netflix.

LIRE AUSSI :   10 choses que je veux que mon fils sache

Eh bien pour faire cela, je dois attendre qu’ils se mettent au lit…

Comme si c’était aussi simple que ça !

Ils continueront toujours à venir pour des trucs du genre : « maman j’ai soif », « maman j’ai mal aux dents » « maman je veux faire caca »…

Tous les jours j’attends l’arrivée de mon mari pour qu’ils puissent me lâcher un peu, mais ils ne vont jamais vers lui… parfois je me demande s’il n’y avait que moi sur cette terre !

La crise au supermarché

Eh oui… rien de pire qu’un enfant qui fait la crise devant la voiture radiocommandée à 100 balles que vous lui avez refusée.

La situation où il se met à pleurnicher, à se taper contre le sol, à se rouler par terre en ayant la conviction que tu puisses lui subir au final…

C’est l’un des moments où je veux vraiment tout quitter, de le laisser par terre, de sortir et d’aller vivre toute seule au milieu d’une île isolée…

Quand vous voudrez quitter votre mari

Haha je plaisante… c’est juste de l’humour, j’aime mon mari je le veux pour toute une vie mais…

Ça demande un sacré courage de continuer à vivre de la sorte, ce n’est pas la vie la plus épanouissante au monde.

Mais en tout cas, j’ai la conviction qu’au fur et à mesure que mes enfants grandissent, les choses deviendront de plus en plus faciles…

Conclusion

La vie de maman peut se montrer très épuisante parfois. Au début en particulier, où nos petits enfants auront le plus besoin de nous.

Il y aura des moments où on questionnera nos choix, où on se demandera si seulement si les choses avaient été autrement…

Mais dans la plupart du temps, c’est juste un état émotionnel lié à la fatigue et à la frustration ; on aura juste à chercher de l’aide, de lâcher prise, et de nous séparer un peu de notre réalité.

Car de loin, avoir un bébé, c’est l’une des choses les plus merveilleuses qui pourront nous arriver.

Publicité