La méthode Brazelton pour apprendre la propreté aux bébés

0
239
La méthode Brazelton pour apprendre la propreté aux bébés-min
© iStockphoto

Les mamans savent qu’il n’est pas facile d’apprendre la propreté aux bébés. Les techniques sont de plus en plus nombreuses, mais rares sont celles qui aboutissent à de bons résultats.

En revanche, la méthode Brazelton est de plus en plus recommandée.

Pourquoi ?

La méthode Brazelton pour apprendre la propreté aux bébés

 

Rappelons que Thomas Berry Brazelton est un pédiatre américain assez connu, notamment pour ces techniques pédagogiques. D’ailleurs, il est à l’origine de l’échelle de Brazelton.

Le spécialiste a également mis en place une technique permettant aux mamans d’apprendre la propreté à leurs petits : la méthode Brazelton. Nous faisons le point !

Savoir si le loulou est prêt à apprendre la propreté

 

La technique Brazelton est axée sur le loulou. C’est pourquoi les parents doivent s’assurer que le petit est prêt psychologiquement et physiologiquement, avant de lui apprendre la propreté.

Notons qu’il commence à contrôler ses sphincters à l’âge de 18 mois. N’espérez pas qu’il soit propre avant.

Par ailleurs, le bambin doit être capable de faire ses premiers pas jusqu’au pot, et surtout rester stable dessus. Dans le cas contraire, il est inutile de commencer le processus d’apprentissage.

Par ailleurs, mettez en tête que le petit doit être capable de déchiffrer vos indications et de vous prévenir quand il a envie de faire pipi ou caca.

Appliquer la méthode Brazelton pour apprendre la propreté à bébé

 

Si vous sentez qu’il est prêt à apprendre la propreté, commencez par lui expliquer l’utilité du pot et n’hésitez pas à le placer dans un coin facile d’accès.

De préférence, mettez-le dans les toilettes.

Ensuite, les parents peuvent le faire s’asseoir dessus, pendant qu’ils s’installent sur les WC. Ainsi, il comprendra que les adultes font aussi leurs besoins de la même manière.

Quand les parents changent la couche du bébé, ils peuvent aussi le mettre sur le pot, sans la couche bien évidemment. Quand il se relève, ils doivent mettre le contenu de la couche dans le pot.

LIRE AUSSI :   Mon enfant fait une crise de colère et demande un paquet de bonbons, alors que faire ?

Pourquoi ? Ainsi, le bambin comprendra visuellement l’utilité du pot.

Il est également possible de poser le petit sur le pot pendant quelques minutes, avec puis sans couche. Avec le temps, il s’habituera et l’apprentissage de la propreté continuera.

Il est important de mettre en place une routine. En d’autres termes, il faut mettre le petit sur le pot à des heures bien établies, notamment après le repas, avant d’aller dormir, etc.

Si jamais le bambin demande à aller sur le pot, les parents doivent le féliciter. Dans ce cas, les récompenses verbales sont recommandées.

De façon naturelle, le petit utilisera le pot pour faire ses besoins. Attention ! On n’est pas à l’abri de certains accidents. Dans ce cas, il faut rassurer le bébé et lui expliquer qu’il n’y a rien de grave. Si jamais il souhaite utiliser le pot plus tard, il faut quand même le complimenter. Au moins, il veut l’utiliser, même un peu trop tard.

Par ailleurs, il faut savoir que certains petits n’arrivent pas à uriner ou à déféquer sur le pot. Dans ce cas, il est préférable de laisser le petit faire ses besoins dans la couche. Ne lui mettez pas la pression !

Référence :

  • Magicmaman