Devrions-nous mettre en place un rituel du coucher pour notre bébé ?

0
28
Rituel du coucher
© Pinterest

Le sommeil de bébé est l’un des problèmes les plus préoccupants pour les jeunes parents. Nous écoutons toujours qu’il faut mettre en place un rituel du coucher pour bébé.

Est-ce la bonne solution pour aider les bébés à s’endormir toute la nuit?

Trouvez des réponses à toutes vos questions.

Pourquoi le rituel du coucher est-il important ?

Au cours des premiers mois de sa vie, généralement, les bébés dormiront beaucoup. Par exemple, un bébé de 3 mois dort en moyenne 13 à 17 heures par jour … Au cours des premières semaines, votre petit bébé est encore adapté à sa vie utérine, alors il ne peut pas différencier entre le jour et la nuit.

Même si votre bébé est encore tout petit, vous pouvez commencer à lui donner des repères. Pour s’endormir, le bébé a besoin d’être réconforté. S’il savait ce qui allait se passer, il serait plus détendu.

C’est pourquoi nous devons mettre en place un rituel du coucher.

Le rituel du coucher aide non seulement le bébé à se sentir plus en sécurité, mais l’aide également à faire progressivement la distinction entre le jour et la nuit.

Même s’il est petit, c’est toujours une bonne idée de mettre en place rapidement des «routines».

À partir de l’âge de six à huit mois, vous pouvez commencer à utiliser des comptines, des chansons, etc. pour définir le rituel du coucher tous les soirs. Ces genres d’habitudes qu’il anticipera progressivement l’aideront à développer de bonnes habitudes de sommeil.

Même si vous avez une urgence ou un travail, il ne faut pas ignorer l’importance de ces habitudes.

Quelles sont les méthodes pour mettre en place un rituel du coucher

Maintenant … Que devons-nous faire ? Tout d’abord, il faut assurer que la routine s’installe naturellement, ne forcez pas, et vous devez suivre ces huit étapes : 

1. Créer une atmosphère propice au sommeil : Atténuer les lumières, se déplacer en douceur, couper toutes les sources de distraction (radio, télévision, console, ordinateur, etc.)

2. Inventez votre propre rituel du coucher : Il faut déterminer quelle est la routine qui correspond au mieux à vous et à votre bébé, en testant simplement le bébé, ses envies et ses réactions.

3. Mesurer le temps nécessaire à chaque fois que le bébé a besoin pour comprendre qu’il est l’heure du coucher

4. Faire le plein d’amour : Le Rituel du coucher est l’un de ses moments privilégiés, au cours de laquelle câlins, bisous et mots doux ont des significations importantes. Pour votre enfant, c’est l’occasion d’être rempli d’amour et de tendresse avant d’affronter la nuit seul.

5. Voix apaisante : C’est une partie obligatoire du rituel du coucher. Une voix apaisante aidera à apaiser votre bébé quel que soit son âge. La musicalité de votre voix contribuera à le calmer.

6. N’attendez pas que votre enfant soit endormi : Le rituel avant le coucher ne consiste pas à aider votre enfant à s’endormir, mais plutôt à se préparer à cette étape avec lui avant de le laisser s’endormir tout seul. Vous devez quittez la chambre avant qu’il ne s’endorme pour qu’il puisse trouver progressivement les fondations qui lui permettront de gagner en confiance et en autonomie.

7. Rappelle-lui que tu n’es pas loin :Pour assurer que votre enfant n’a pas peur ni anxiété.

8. Répétez toujours les mêmes étapes.

En tant que parent, vous êtes l’acteur principale pour la sélection du rituel.

En installant ce rituel, vous pouvez choisir plusieurs méthodes par exemple, échanges de câlins et d’embrassement qui permet de se dire bonne nuit et à demain paisiblement.

Vous pouvez également lire des histoires, des chansonnettes, des comptines, etc. Mais ce rituel ne doit pas passer les 15 – 20 minutes sinon elle deviendra elle-même une activité.

Quel que soit votre choix, cela devrait être un moment calme qui ne va pas exciter l’enfant.

Et s’il ne dort pas à la maison?

Même s’il ne dort pas à la maison, l’enfant a besoin toujours de même rituel quel que soit avec la maman, le papa, les grands-parents ou encore la nounou.

Chaque personne peut avoir un rituel différent, mais le plus important que l’enfant passe un moment privilégié et apaisant avec la personne qui le met au lit.

Référence : 

Magicmaman

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here