5 phrases à ne pas dire aux mamans qui n’ont qu’un seul enfant

0
381
5-phrases-a-ne-pas-dire-aux-mamans-qui-nont-quun-seul-enfant-min

Mesdames et messieurs ! Sachez qu’il y a des phrases qu’il ne faut pas dire aux mamans qui n’ont qu’un seul enfant. Oui, pour ne pas les blesser, bien évidemment.

Nous allons vous aider. Voici donc les 5 phrases à ne surtout pas dire. Découvrons-les ensemble !

5 phrases à ne pas dire aux mamans qui n’ont qu’un seul enfant

Tu verras, ton avis va changer !

 

Certaines mamans sont heureuses d’avoir un seul enfant et ne veulent pas changer d’avis, et c’est tout à fait normal.

Elles sont contentes et préfèrent rester sur cette position et ne pas la changer. D’ailleurs, sachez qu’elles ne sont pas obligées de justifier leur décision. Elles sont libres de faire ce qu’elles veulent.

Oui, chaque maman est libre de décider de n’avoir qu’un enfant, voire plus. D’ailleurs, elles ne vous demandent pas pourquoi vous avez deux enfants, trois ou quatre, non ?

Avec un seul enfant, tu vas s’ennuyer

 

Non, les mamans qui n’ont qu’un seul bambin ne s’ennuient pas.

Elles ont suffisamment de temps à lui consacrer. Elles préfèrent la qualité, plus que la quantité. Et même s’elles s’ennuient, cela ne les dérange pas.

Un jour, ton enfant te dira qu’il aurait voulu un frère ou une sœur

 

Comme vous le savez, l’adage dit : « on n’est jamais content avec ce qu’on a ». Alors, il est normal que l’enfant dise un jour qu’il aurait voulu avoir un frère ou une sœur. Mais il comprendra sans doute la décision de ses parents.

Mais ne te plaint pas, tu n’en as qu’un !

 

Quand la maman n’a qu’un seul enfant, les autres parents pensent qu’elle ne doit pas être fatiguée, ou au moins, elle ne doit pas le dire.

Au contraire, avoir un enfant (ou quatre), c’est un job à temps plein, et les parents doivent bien le comprendre.

Avoir deux enfants, c’est avoir une « vraie famille »

 

LIRE AUSSI :   Pourquoi les enfants devraient-ils se coucher tôt ?

En 2021, les parents pensent qu’une vraie famille doit avoir plus qu’un seul enfant, et de préférence, un garçon et une fille.

Alors non, certains se sentent « au complet » en ayant qu’un seul enfant et il faut bien comprendre leur décision.