Aider bébé à faire son rot : 5 conseils à ne pas manquer !

0
190
aider-bebe-a-faire-son-rot-5-conseils-a-ne-pas-manquer
© iStockphoto

Pour évacuer le trop plein d’air, le bébé a souvent besoin de faire un petit rot. Les parents peuvent l’aider à roter. Comment ?

Pour en savoir plus, lisez cet article pour découvrir les 5 conseils les plus précieux à ne pas rater.

Aider bébé à faire son rot : 5 conseils à ne pas manquer !

 

Pendant et après la tétée, le corps du bambin réagit de plusieurs façons.

Premièrement, il faut savoir que la plupart des bébés régurgitent le lait qu’ils n’ont pas pu digérer juste avoir la tétée.

Ce petit souci concerne plus les loulous nourris au biberon. Pourquoi ? Le nourrisson boit rapidement le lait puisque l’ouverture de la tétine est grande.

C’est pourquoi il n’arrive pas facile à digérer. A noter que les régurgitations apparaissent souvent quand il a besoin de roter.

Au moment du repas, le bébé peut également roter, et ce pour évacuer l’excès d’air qu’il a avalé quand il était en train de téter.

Cela peut lui arriver pendant le repas, juste après ou dans quart d’heure qui suit. C’est tout à fait normal, car cela lui aide à se débarrasser d’une gêne.

Pour aider bébé à faire son rot, voici les 5 conseils à prendre en compte :

 

  1. Il est conseillé de donner la tétée au bébé sans aucune précipitation, et ce dans un endroit calme. Ainsi, le petit peut téter à son rythme, sans aucun stress, et surtout sans qu’il avale trop d’air. Si vous remarquez que le bambin dévore le bibi, n’hésitez pas à calmer le rythme.
  2. Il est aussi recommandé de ne pas donner au nourrisson de grosses quantités de lait. Il est donc préférable de fractionner ses repas.
  3. Si vous volez le téter au biberon, il est conseillé l’eau et la poudre de lait. De plus, il faut tourner le biberon entre les mains et non le secouer. Pourquoi ? Pour ne pas avoir beaucoup de bulles d’air dans le bibi.
  4. Si le petit est gêné pendant la tétée, il est préférable d’arrêter le repas et de l’aider à roter. Après, vous pourrez reprendre la tétée.
  5. Pour le dernier conseil, il est fortement recommandé de choisir la bonne position pour le faire roter :
  • Méthode connue : il faut installer bien droit le petit contre vous, sa tête sur votre épaule. Après, vous devez tapoter son dos de façon légère. N’oubliez de poser une serviette sur votre épaule pour qu’il ne vous salisse pas.
  • Deuxième méthode : si rien ne se passe, prenez le petit et asseyez-le sur votre cuisse, tout en maintenant sa tête.
  • Troisième méthode : il faut allonger le bambin sur le ventre, tout en maintenant sa tête vers le haut. Après, vous devez frotter son dos de façon légère.
LIRE AUSSI :   10 Bonnes raisons de jouer des comptines pour les bébés

Et si jamais il n’arrive pas à roter ?

 

Pour le bébé, le rot est quelque chose de tout à fait normal. Mais si jamais le petit vomit après chaque repas, régurgite régulièrement, il est indispensable de contacter son pédiatre.

Si le petit ne rote pas, il n’y a aucun souci. De plus, s’il s’est assoupi pendant ou après le repas, il est préférable de le laisser faire dodo. Il va roter une fois réveillé. A noter que le besoin de roter va diminuer ou disparaitre avec l’âge.