6 choses à savoir si vous accouchez de façon inattendue à la maison ou sur la route

0
119
6 choses à savoir si vous accouchez de façon inattendue à la maison ou sur la route-min
© iStockphoto

La Cour des comptes française a recommandé en 2013 la fermeture des maternités de moins de 300 accouchements par an. Les petites constructions ont en effet été identifiées comme présentant un risque pour la sécurité.

Cependant, la récurrence de nombreuses situations de naissances non programmées liées à la distance d’une maternité « majeure » nous fait douter de l’utilisation de cette métrique.

En effet, malgré le manque évident de moyens et de procédures dans les petits bâtiments lorsqu’il s’agit de naissances à problèmes, l’éloignement des maternités conduit les mamans à accoucher dans un cadre qu’elles n’avaient pas prévu.

Sans compter l’inquiétude de ne pas pouvoir se rendre à la maternité à temps pendant la grossesse. Avec l’actualité récente des accouchements inopinés à domicile ou sur l’autoroute, on peut s’inquiéter de ce qu’il faut faire si cela nous arrive.

Les sages-femmes, quant à elles, s’accordent à dire que la plupart des accouchements inattendus se déroulent sans problème, et que le plus vite est le mieux.

En effet, l’accouchement est un processus naturel, et l’enfant est suffisamment développé pour respirer par lui-même après 37 semaines d’aménorrhée. Il a choisi son moment pour se révéler.

Nous nous sommes entretenus avec la sage-femme Céline Henz-Gorregues pour vous rassurer et vous éclairer sur le protocole à suivre en cas d’accouchement non planifié.

Elle nous guide à travers les cinq choses à savoir (et à faire) si une telle naissance se produit.

Soyez prête en cas d’accouchement surprise.

Lorsque vous arrivez au terme de votre grossesse, il est essentiel d’avoir en permanence une petite trousse de premiers secours dans votre véhicule.

Vous y trouverez des serviettes, des gants à usage unique, une bassine pour recueillir le placenta, des protections hygiéniques et un vaporisateur.

Vous devez également emporter un exemplaire de votre carnet de maternité ainsi que vos examens.

Si vous pensez que vous allez accoucher prochainement, prévenez la maternité.

Le personnel de la maternité peut estimer la durée de votre trajet et s’inquiéter de sa longueur si vous l’avertissez de votre arrivée imminente.

LIRE AUSSI :   Achat bébé : Les TOPS 12 des produits à ne pas acheter pour bébé

Ils pourront informer les services d’urgence, qui pourront agir sur place.

Appelez les pompiers (18) ou l’ambulance (15).

Le plus gros problème des accouchements imprévus est leur localisation. Il est essentiel de connaître les mesures à prendre si vous avez besoin d’aide.

Avant tout, vous devez révéler votre identité et le fait que vous êtes enceinte à la personne que vous appelez. Vient ensuite la partie où vous devez indiquer votre emplacement précis. Si vous êtes à la maison, il est essentiel que quelqu’un sorte dans la rue pour informer le personnel d’urgence de votre emplacement.

Si vous êtes sur la route, définissez la couleur de votre véhicule et laissez des indices en allumant vos feux de signalisation, en particulier la nuit. Surtout, n’oubliez pas de garer votre voiture en toute sécurité pour votre sécurité et celle de votre enfant.

Lorsqu’un bébé est mis au monde lors d’une naissance non planifiée…

Lorsque le bébé arrive, on le place immédiatement en contact peau à peau pour l’aider à se réchauffer. On s’assure qu’il respire (attention, les bébés ne pleurent pas toujours), on le sèche et on le réchauffe.

Il est très important de noter qu’il est coloré. L’hypothermie est, en fait, l’état le plus grave chez un bébé accouché soudainement. Envisagez de placer le nourrisson à proximité de sa mère et de lui offrir le sein.

Que doit faire une femme si son enfant naît de façon inattendue ?

Si la femme n’est pas seule dans le véhicule, il est essentiel que la ou les personnes qui l’accompagnent la calment et la fassent se sentir protégée afin que l’accouchement se déroule le plus facilement possible (garer la voiture dans un endroit sûr, installer la mère le plus confortablement possible sur le siège arrière…).

Il n’y a pas lieu de se préoccuper du placenta pendant l’accouchement, il suffit de surveiller les saignements.

LIRE AUSSI :   10 bonnes raisons de ne pas connaître le sexe de bébé avant l’accouchement

Est-il nécessaire de couper le cordon ombilical juste après l’accouchement ?

Attendez de l’aide plutôt que de couper le cordon ombilical avec vos dents. Il n’y a aucun besoin urgent de le couper, et le faire incorrectement peut être encore plus humiliant.

Dans certaines sociétés, des coutumes anciennes prévoient même de laisser le cordon tomber naturellement après quelques jours : le nouveau-né encore lié au placenta est qualifié de bébé lotus.

Laisser le cordon attaché au bébé ou à la mère en attendant les secours, même pendant plus d’une heure, est donc tout à fait sans danger pour le nourrisson et la mère.