20 erreurs courantes que font les parents aujourd’hui

0
97
20 erreurs courantes que font les parents aujourd'hui-min
© Photo : Istock

Être parent peut être difficile pour de nombreuses personnes, car les enfants comptent beaucoup sur leurs parents pour les aider à se développer normalement et les préparer aux défis de la vie.

Étant donné que les actions d’un enfant sont souvent influencées par les attitudes de ses parents, il peut être judicieux d’évaluer l’effet de la scolarité sur eux à cet égard. Découvrez les 20 erreurs que les parents commettent, souvent sans s’en rendre compte !

1. Offrir trop de choix

De nombreux parents sur-provisionnent leurs enfants dans le but de les choyer. Les enfants sont vraiment dépassés lorsqu’ils ont beaucoup d’alternatives.

2. Disputes en leur présence

En se basant sur ce qu’ils perçoivent comme étant la « norme » imposée par leurs parents, certains comportements exclusifs aux enfants peuvent les amener à imiter ou à recréer cette agression à l’avenir.

3. Ne pas tenir compte de leurs émotions

Il est crucial de prêter attention aux enfants dès leur plus jeune âge. Les enfants vivent le chagrin, l’angoisse ou la fureur différemment des adultes, ce qui nécessite de l’empathie, de la tolérance et une compréhension de leurs sentiments.

4. Les choyer excessivement

De cette manière, ils en viendront à croire que le bonheur passe par la possession de biens, et ils ne comprendront pas la valeur réelle de valeurs fondamentales comme la famille, l’amour et la satisfaction personnelle.

5. Manquer de respect aux autres en jugeant leur comportement ou leurs actions.

Les enfants imitent et reprennent souvent le comportement de leurs parents. Les gens vous imiteront probablement si vous avez tendance à critiquer publiquement les autres.

6. Trop exigeant.

S’il est essentiel de soutenir un enfant dans sa croissance pour qu’il atteigne son plein potentiel, il est également crucial de lui donner la possibilité de choisir ce qu’il aime ou veut faire à l’avenir.

7. La prohibition comme outil pédagogique

Sans prendre le temps d’expliquer la logique derrière le refus, le fait de refuser aux enfants de faire quelque chose aura souvent l’effet inverse.

LIRE AUSSI :   10 choses que je voudrais dire à ma fille

8. Promouvoir l’excellence

Bien que pousser un jeune à atteindre la perfection puisse avoir d’excellentes intentions, les conséquences sont finalement préjudiciables au bien-être des jeunes enfants. Personne n’est sans défaut, il peut donc être préjudiciable à la croissance d’un enfant de l’empêcher d’admettre et d’apprendre de ses erreurs.

9. Critiques excessives

Les enfants doivent être fermement encouragés à apprendre de leurs erreurs afin de pouvoir aller de l’avant. Il ne faut cependant pas critiquer le jeune pour tout ce qu’il accomplit, car cela finira par miner sa confiance en lui et l’empêchera de progresser.

10. Honte, intimidation ou moquerie

Avec un enfant, vous ne devez jamais recourir à des stratégies comme le chantage affectif, en particulier si cela inclut votre amour pour lui. Cela pourrait nuire considérablement à votre relation et affecter la façon dont il grandira.

11. Le forcer à grandir trop vite

Essayer de forcer un jeune à mûrir trop rapidement peut entraver sa croissance. C’est pourquoi il est essentiel de laisser votre enfant vivre ses émotions à son propre rythme.

12. Ne limitez pas le temps passé devant l’écran

La dépendance de l’enfant aux écrans peut entraîner divers problèmes. Colère, solitude, manque de compétences sociales… De nombreuses conséquences peuvent découler de ce comportement, qui peut même se transformer en dépendance.

À cette fin, il pourrait être judicieux de troquer les tablettes contre autre chose, comme des instruments de musique.

13. Empêchez les enfants de s’ennuyer

Les enfants ne doivent pas être surstimulés à tout moment. Il faut leur apprendre à exprimer leur créativité et à faire face à l’ennui de manière autonome.

14. Protégez-les de leurs propres erreurs.

Une approche pour avoir une idée de ce qu’il ne faut pas faire est d’apprendre à perdre. Il est essentiel de ne pas céder à toutes leurs demandes afin que les enfants puissent comprendre quels sont les problèmes qu’ils peuvent et ne peuvent pas gérer seuls.

LIRE AUSSI :   10 indispensables à avoir dans son sac à main de nouvelle maman

15. Mentir

Lorsque la vérité est difficile à communiquer, il peut être tentant de se tourner vers de petites faussetés. Il ne faut cependant pas que cela devienne une routine afin de régler les problèmes plus rapidement. Passez du temps à parler avec le jeune et adaptez votre langage à sa compréhension du problème.

16. Ne pas réfléchir à sa journée

Lorsque leurs parents manifestent de l’intérêt pour ce qu’ils ont fait au cours de la journée, les enfants se sentent choyés.

Interrogez-les sur leurs activités, sur ce qui les a rendus fiers ou sur les difficultés qu’ils ont rencontrées à cette occasion.

17. Ne pas lire aux jeunes enfants

Cette activité encourage la créativité de l’enfant dans un environnement paisible et lui donne l’occasion de nouer des liens avec ses parents.

De plus, elle tend à augmenter les chances de réussite des enfants.

18. Faire un effort pour être leur meilleur ami.

Il peut être préjudiciable à votre statut de « parent » de jouer la carte du « meilleur ami » trop tôt, car cela peut entraîner une confusion dans la pensée de l’enfant.

19. Ne pas faire attention à son alimentation

Il faut apprendre aux enfants, dès leur plus jeune âge, la valeur nutritionnelle des aliments pour qu’ils acquièrent des habitudes alimentaires saines.

20. Imposer vos propres préférences

Les enfants restent des personnes distinctes, avec leur propre personnalité et leurs propres aspirations, même s’ils semblent parfois être de minuscules répliques de leurs parents. À cet égard, il est préférable de marcher avec eux pour soutenir l’ensemble de leur développement sans tenter de leur imposer vos propres préférences.