Les 4 pires conseils que j’ai reçu en tant que maman

0
648
les-4-pires-conseils-que-jai-recu-en-tant-que-maman-min
© Unsplash

En tant que maman, vous avez sans doute déjà connu le moment où tout un chacun vous donne des conseils dont vous n’avez certainement pas besoin.

Parfois, je ne comprends pas comment pensent les gens, notamment quand ils voient une femme enceinte, une jeune maman ou une mère qui galère avec ses bambins dans la rue. En ce moment-là, ils se mettent tout de suite à la conseiller, surtout que « la pauvre » n’a rien demandé.

Assez souvent, les gens savent mieux que la maman et ont de bons conseils pour son bien et celui de son enfant. Je trouve bizarre que les gens ne soient pas gênés d’aller vers la maman pour lui donner des conseils.

En réalité, les conseils donnés par les gens sont souvent inutiles et mal placés. Oui, il faut bien dire qu’ils sont parfois idiots.

Les 4 pires conseils que j’ai reçu en tant que maman

Perso, je suis une maman de trois bambins. Au quotidien (presque), je reçois des conseils idiots.

Oui, j’ose le dire. Souvent, les remarques me sont données par des personnes inconnues qui ne me connaissent même pas.

Voici les quatre pires conseils que j’ai reçus dans ma vie de maman. Lisez-les jusqu’au bout !

1. Non, mais laisse le pleurer. Il comprendra que tu ne viendras pas et il dormira

Sans doute, c’est le conseil le plus idiot que j’ai reçu dans ma vie de maman. Pour être clair, si on laisse le petit pleurer, il ne va pas se calmer. Et pour être clair, ses pleurs expliquent qu’il besoin de ses parents.

Peut-être qu’il a faim ou mal, ou tout simplement qu’il a besoin d’être rassuré. Est-ce que tu apprécies que ton conjoint(e) te laisse pleurer ? Non. Et bien l’enfant non plus.

2. Tu nourris ton enfant, au moins ?

A vrai dire, c’est une question très idiote. Mais je sais que les gens me la posent pour savoir si j’allaite le bambin, ou non. Perso, j’ai une réponse prête : « Non, je le laisse mourir de faim ».

LIRE AUSSI :   De 0 à 3 ans, tout ce que vous devez savoir sur le sommeil de votre bébé

3. Avec les enfants, tu dois être zen. Si on stress, l’enfant le ressens

Un jour, j’étais dans une galère avec mes petits. Dans un supermarché, ils ont déclenché une crise.

Mais attendez, comment peut-on se calmer alors que je ne dorme pas très bien, et que je passe mes journées à changer des couches, et que je suis dans le supermarché pour faire les courses alors que mes enfants piquent une crise.

Quand on est maman, on s’énerve et c’est tout à fait normal.

4. Mais laisse-le, tu le prends tout le temps dans tes bras !

Mon dernier enfant a passé ses deux premières années dans mes bras. Il l’est toujours, encore aujourd’hui.

Ainsi, les gens n’arrêtent pas de me dire de le laisser et de ne pas le prendre tout le temps. Mais arrêtez ! Il est où le problème ? Et en quoi cela vous regarde ? J’aime le prendre dans mes bras et cela me rassure. Je vous conseille de vous mêler de vos affaires.