La tétine pour bébé dès la naissance, bonne idée ou pas ?

0
98
La tétine pour bébé dès la naissance-min
© Getty Images

Souvent, les parents optent pour la tétine pour consoler les pleurs du bébé, sans oublier celui qui a l’habitude de la réclamer tout le temps. 

Pour bien l’utiliser, découvrons ensemble les principaux conseils à ne pas rater !

La tétine pour bébé dès la naissance, bonne idée ou pas ?

La succion est un besoin naturel chez les bébés

La succion est un besoin naturel que les bébés aiment s’assouvir. Mais est-ce que les parents sont-ils obligés de lui donner une tétine pour calmer ses pleurs et le calmer ou s’agit-il d’une mauvaise habitude ?

Pour satisfaire le besoin de succion de votre bambin, il suffit de lui donner un biberon, ou encore votre sein. Si l’enfant est satisfait, il est inutile de lui donner une tétine en plus.

Mais que faire si le bébé pleure sans cesse et qu’il réclame la sucette. Dans ce cas, pourquoi doit-on l’empêcher de prendre une tétine ? Que faire ?

La dépendance à la tétine est la même qu’avec le pouce

Pour répondre à la question principale du texte, nous avons posé la question aux spécialistes. À en croire les dires de la pédiatre Véronique Gagey, les parents doivent tout simplement répondre au besoin de leur bébé, et ce de façon ciblée. Pour elle, il ne faut, en aucun cas, anticiper ce besoin.

En d’autres termes, il est inutile de lui « coller » la tétine dans la bouche dès qu’il fait un premier signe d’agitation. Au début, il est conseillé d’essayer de lui parler ou de le bercer pour qu’il se calme. Parfois, un petit câlin suffit largement pour l’apaiser.

Mais si jamais le petit réclame la tétine et n’arrive pas à dormir sans la mettre dans sa bouche, il ne faut pas l’en priver. Il suffit de la lui retirer une fois qu’il tombe dans les bras du Morphée.

LIRE AUSSI :   5 astuces pour favoriser les montées de lait

Pas de panique ! La dépendance à la tétine est la même qu’avec le pouce. Les autres arguments contre la sucette sont infondés.

Contrairement aux idées reçues, la tétine ne déforme pas le palais de l’enfant et ne provoque pas d’aérophagie. Par ailleurs, il faut savoir que plusieurs enfants délaissent la sucette à l’âge de 8 ou 9 mois.