Comment se déroulent les nuits de maternité avec bébé ?

0
425
Comment se déroulent les nuits de maternité avec bébé-min
© Shutterstock

Quand l’accouchement approche, la maman passe quelques jours à la maternité. Après la naissance du bébé, elle sera fatiguée. Pourtant, elle doit s’occuper de son loulou durant la nuit.

Mais comment se déroulent les premières nuits à la maternité ? Voici quelques informations qui vous seront utiles pour vous préparer.

Comment se déroulent les nuits de maternité avec bébé ?

 

Une première nuit… à réaliser l’arrivée du petit

 

Quel que soit le moment de votre accouchement, sachez qu’il vous sera difficile, voire impossible, de dormir la première nuit pour vous reposer. Fermer l’œil le premier jour n’est pas une chose aisée. La joie vous gagne et c’est tout à fait normal. Votre loulou arrive, il est à vos côtés.

Mais n’oubliez pas quand-même de vous reposer quand votre bébé tombe dans les bras du Morphée. Profitez de chacun instant pour prendre de la force.

Pour vous relâcher et réussir à vous endormir, il est conseillé d’écouter quelques chansons douces et apaisantes ou d’utiliser une app de méditation. A noter que la première nuit est celle où le bébé dorme le plus. Profitez-en pour vous reposer !

Les nuits à la maternité se préparent la journée

 

Si vous pensez que vous allez « dormir comme un bébé », sachez que vous avez tort. Le nouveau-né ne dort pas toujours, surtout la nuit. De plus, ses pleurs « font mal à la tête ».

Ne faites pas des plans et ne prévoyez pas de recevoir les membres de votre famille ! Il est recommandé de dormir pour bien vous reposer.

Lors de vos nuits à la maternité, dormir doit être votre principale priorité. Entre les pleurs du bébé et les repas qu’il faut lui donner, sachez que le temps vous manquera et il vous sera difficile de faire une petite sieste durant la journée.

LIRE AUSSI :   Top 20 des prénoms bretons pour filles et garçons

La deuxième nuit à la maternité : soyez prête pour la Java !

 

Durant les premières 24 heures qui suivent l’arrivée du bébé, la maman doit dormir pour récupérer, mais aussi le bébé. Mais ne tombez pas dans le piège en disant qu’il dormira des heures et des heures.

Les premières 24 heures n’ont rien à voir avec les jours qui suivent. La deuxième nuit, le bébé ne dormira sans doute pas trop, va pleurer énormément et sera de plus en plus agité.

La deuxième nuit à la maternité, il est conseillé de demander au papa de rester à votre côté. Ainsi, il peut vous relayer et vous aurez du temps pour vous reposer.

Nuit agitée à la maternité : une personne doit vous aider

 

A l’arrivée du bébé, la maman découvre ce sentiment d’amour maternel pour son loulou… et elle n’aura sans doute pas l’envie de le poser dans son lit.

Mais si jamais vous êtes fatiguée, épuisée et agacée, n’hésitez pas à demander de l’aide aux puéricultrices.

Elles peuvent le prendre dans leurs bras quelques heures pour vous permettre de dormir un instant.

A noter que certaines maternités n’ont pas de nursery. C’est pourquoi il est important de bien vous renseigner avant de vous y rendre.

Qu’en est-il du papa ? Où dort-il ?

 

La plupart des maternités en France ne prévoient pas de couchage pour le papa. D’ailleurs, ils ne l’autorisent même pas à rester dans les locaux pour passer la nuit.

Mais il est préférable de lui laisser aux côtés de la maman. Un fauteuil inclinable lui suffit pour dormir.

Les papas ne doivent pas espérer dormir dans un hôtel 5*. Ainsi, il est préférable d’opter pour une tactique : si c’est possible, il est préférable de laisser dormir le papa dans un bon lit chez vous.

Durant les nuits de maternité, les puéricultrices pourront être à vos côtés et vous relayer si besoin. Une fois chez vous à la maison, le papa reposé pourra être très utile pour vous et vous soulager au mieux. De cette façon, vous aurez la possibilité pour vous reposer dans votre lit.

LIRE AUSSI :   35 beaux prénoms pour garçons inspirés de chansons

Certes, l’arrivée d’un bébé est un moment magique, mais il faut être prêt à vivre des nuits sans vous reposer suffisamment.

Soyez prêt à être un peu désemparée. Pour être à l’aise à la maternité et vous sentir au mieux, n’oubliez pas de rapporter votre oreiller, votre plaid favori et quoi grignoter, ainsi que tout ce qui peut vous plaire.

Et pour finir, n’oubliez pas de briefer votre amoureux pour qu’il soit présent à l’heure convenue, avec du chocolat, des croissants et tout ce qui vous plait.