Pour les ParentsCes prénoms qui ont changé de genre au fil du temps :...

Ces prénoms qui ont changé de genre au fil du temps : Masculins devenus féminins (et inversement)

L’heureux moment de l’arrivée de bébé est proche, mais il reste une décision importante à prendre : quel sera son prénom ? Si vous êtes à la recherche de prénoms mixtes, où les genres se croisent joyeusement, vous êtes au bon endroit ! Venez explorer une liste de prénoms qui ont fait le grand saut d’un genre à l’autre, ouvrant de nouvelles voies pour les petits garçons et les petites filles.

Les Prénoms mixtes qui changent de genre

Ces dernières années, une nouvelle tendance a émergé dans le choix des prénoms : l’adoption de prénoms traditionnellement associés à l’autre sexe. Mais qu’est-ce qui pousse ces prénoms mixtes à changer de catégorie ? Selon Claire Tabarly-Perrin, co-auteure de L’officiel des prénoms 2024 (First éditions), « ces prénoms subissent simplement une évolution au fil du temps. Nous ne connaissons pas exactement les raisons, mais nous constatons ce phénomène. Il s’agit en tout cas de changements progressifs ». Prenons l’exemple de Camille ou de Marie, qui étaient à l’origine des prénoms masculins, mais qui sont aujourd’hui plus souvent attribués aux petites filles. En revanche, Philippe était auparavant un prénom féminin, tandis qu’aujourd’hui, il est largement associé aux hommes. Le même constat vaut pour Noa, qui dans les années 80 était principalement donné aux filles, mais qui est maintenant perçu comme un prénom plus masculin. « Certains prénoms comme Eden étaient initialement masculins, puis sont devenus féminins à un moment donné, avant de retrouver finalement leur identité d’origine ».

Le genre d’un prénom varie selon les pays

 

Cette tendance peut également s’expliquer par l’influence de la mondialisation, notamment en France où les cultures anglo-saxonnes et américaines exercent une forte influence en raison de leur modernité. Ainsi, les parents optent parfois pour des prénoms à connotation anglaise, même s’ils ne semblent ni masculins ni féminins pour nous. Les prénoms peuvent également varier en fonction des pays. Par exemple, Robin est considéré comme un prénom très masculin en France, mais aux États-Unis, c’est souvent un prénom de fille !

LIRE AUSSI :   Mon enfant frappe, pique des crises : des solutions disciplinaires positives (qui fonctionnent)

Prenons un autre exemple avec le prénom Andrea, qui est un peu plus complexe. Andrea est un prénom très courant en Europe, principalement porté par des filles en Allemagne. En Italie, cependant, Andrea est perçu comme un prénom très masculin. En France, c’est un peu entre les deux. De plus, notre perception du sexe d’une personne portant un prénom donné peut être influencée par notre propre expérience et notre entourage, comme l’explique notre experte.

Des prénoms à l’origine féminins, aujourd’hui plus communément donnés aux garçons.

1. Noa :

Noa, un prénom d’origine hébraïque, porte en lui une histoire biblique profonde. Dans les récits bibliques, Noa (ou Noé en français) est célèbre pour avoir construit l’Arche, préservant ainsi l’humanité et les animaux lors du grand déluge. Le prénom Noa lui-même évoque un sentiment de calme et de sérénité, car il est souvent interprété comme signifiant « repos » ou « paix » en hébreu. C’est un prénom qui transcende les genres, portant en lui une symbolique universelle de protection et de sécurité.

2. Philippe :

Philippe, un prénom aux origines grecques, évoque une image de noblesse et de force. Dérivé du mot « philippos », qui signifie littéralement « qui aime les chevaux », il incarne une connexion avec la nature et la puissance animale. Dans l’histoire, les porteurs du prénom Philippe ont souvent été associés à des qualités de leadership et de courage. Ce prénom, répandu dans de nombreuses cultures à travers le monde, reste un symbole de résilience et d’attachement aux traditions anciennes.

3. Stéphane :

Publicité

Stéphane, d’origine grecque, évoque l’image d’une couronne ou d’une guirlande, comme le suggère son étymologie tirée du mot « stephanos ». Ce prénom porte en lui une connotation de victoire et de reconnaissance, symbolisant souvent l’honneur et le triomphe. Les porteurs du prénom Stéphane sont souvent perçus comme des individus brillants et dignes de respect. Dans l’imaginaire collectif, Stéphane incarne la force tranquille et la capacité à surmonter les défis avec grâce et détermination.

LIRE AUSSI :   Pourquoi votre enfant ne doit pas toujours obéir, selon une célèbre psychothérapeute

Ces prénoms mixtes sont plus donnés aux filles aujourd’hui

1. Eden :

Le prénom Eden, d’origine hébraïque, évoque souvent le paradis ou le jardin d’Éden dans les traditions bibliques. Il est associé à un lieu de bonheur et d’harmonie, symbolisant la pureté et la beauté naturelle. Pour beaucoup, porter le prénom Eden c’est comme porter en soi une promesse de paix et de plénitude.

2. Camille :

Camille, un prénom d’origine latine, signifie « Jeune assistante de cérémonies ». Il évoque ainsi l’image d’un temple ou d’un autel, symbolisant la force et la détermination. Porté par des figures historiques et des personnages fictifs de renom, Camille reste un prénom intemporel et polyvalent, adapté à toutes les personnalités.

3. Marie :

Marie, un prénom d’origine hébraïque, signifie « aimée » ou « princesse ». Il est associé à la figure biblique de la Vierge Marie, mère de Jésus, et est largement vénéré dans la tradition chrétienne. Cependant, Marie est également un prénom polyvalent, porté par des femmes de tous horizons et de toutes époques, incarnant la douceur et la compassion.

4. Anne :

Anne, un prénom d’origine hébraïque, signifie « gracieuse » ou « pleine de grâce ». Porté par des reines et des saintes dans l’histoire, Anne évoque souvent des qualités de dignité et de noblesse. C’est un prénom intemporel, répandu dans de nombreuses cultures à travers le monde, et qui conserve sa popularité grâce à sa simplicité et son charme classique.

5. Solène :

Solène, un prénom d’origine latine, dérive du mot « sol » qui signifie « soleil ». C’est un prénom féminin qui inspire la joie et la chaleur, symbolisant l’éclat et la vitalité du soleil. Porté par des femmes rayonnantes et pleines de vie, Solène apporte une touche de luminosité à ceux qui le portent, rappelant la beauté et la puissance de la nature.

LIRE AUSSI :   Quel rôle les pères jouent-ils dans l'éducation des enfants ?

6. Malo :

Malo, un prénom d’origine bretonne, signifie « prince » ou « chef ». Il est associé à la mer et à la force des vagues, évoquant le courage et la détermination des marins bretons. Malgré sa consonance forte, Malo possède une douceur intrinsèque, symbolisant la force tranquille et la résilience face aux tempêtes de la vie.

Ces prénoms respectent une certaine parité

1. Louison :

Louison est un prénom d’origine française, dérivé de Louis qui signifie « Illustre au combat ». Il est souvent considéré comme un diminutif affectueux de ce dernier. Le prénom Louison évoque la douceur et la tendresse, symbolisant l’amour et la bienveillance. Il est porté par des personnes généralement calmes et attentionnées.

2. Loïs :

Loïs est un prénom d’origine germanique, signifiant « gloire ». Il est associé à des qualités de force et de bravoure. Porté par des figures bibliques, notamment dans le Nouveau Testament, le prénom Loïs est souvent perçu comme un prénom solide et résilient, porté par des personnes déterminées et persévérantes.

3. Andréa :

Andréa est un prénom d’origine grecque, dérivé du prénom masculin André. Il est souvent perçu comme un prénom mixte, pouvant être porté aussi bien par des filles que des garçons. Andréa signifie « courageuse » ou « virile », évoquant des qualités de force et de détermination. C’est un prénom qui transcende les genres, porté par des personnes indépendantes et assertives.

Exclusive content

Latest article

More article