10 conseils pour trouver la nounou de choc de vos rêves

0
39
10 conseils pour trouver la nounou de choc de vos rêves-min
© Photo : 123RF

Vous pensez que la mise au monde de votre enfant sera votre tâche la plus difficile ? C’est probablement parce que vous n’avez pas encore commencé à chercher le Saint Graal, la perle rare, Mary Poppins, la « supercalifragilisticexpialidocious » Mary Poppins ! En un mot, c’est la baby-sitter parfaite ! Voici nos dix meilleures suggestions pour ne rien manquer de cet événement magique.

MARRY POPPINS-min

1. Transformez-vous-en un détective aux gadgets de choc…

Prenez en charge l’enquête. Interrogez les habitants de la région et visitez les parcs pour parler avec les parents et les nounous qui travaillent. Écoutez en secret les discussions au supermarché. Vous recevrez une liste de nounous à appeler pour chaque indice que vous trouverez. Gardez un profil bas pendant votre chasse. Les nounous de haut vol sont très demandées. D’autres mères sont également sur l’affaire. Elles attendent leur proie dans l’ombre, dans l’espoir d’attraper elles aussi le Saint Graal.

2. N’ayez pas peur de mettre votre forfait téléphonique à l’épreuve.

Appelez-les pour vous renseigner sur leur disponibilité (pas eux, si vous attendez un bébé comme le Messie), leurs tarifs et leurs horaires. Renseignez-vous sur le nombre d’enfants dont ils s’occuperont en plus des vôtres, ainsi que sur leur âge.

S’ils sont beaucoup plus jeunes ou plus âgés que votre enfant, les routines et les activités risquent d’être perturbées.

Ce n’est pas non plus l’idéal s’ils sont responsables de trois bébés. C’est à vous de décider s’il est souhaitable ou non de les rencontrer sur la base de ce premier contact.

3. Confirmez les prix de l’assistante maternelle lors de l’entretien.

Il est préférable d’avoir une idée précise de la question dès le départ. Vérifiez à nouveau si ses disponibilités correspondent aux vôtres et fixez une date de début de contrat.

Cette discussion est également l’occasion de parler des indemnités journalières et des repas. Lors de votre rendez-vous, l’assistante maternelle vous fera normalement visiter son appartement ou sa maison.

Acceptez cette visite sans gêne. Même si elle oublie de le faire, proposez tout de même de le visiter.

LIRE AUSSI :   Les parents ne doivent pas toujours donner aux enfants tout ce qu'ils demandent

N’oubliez pas que c’est ici que votre enfant va passer les prochains mois à grandir. Vous pourrez voir où votre bébé jouera, mangera et dormira pendant cette visite.

4. Renseignez-vous sur les services qui sont proposés.

Y a-t-il assez d’espace pour que les enfants puissent dormir ? Est-elle équipée d’une poussette, ou devrez-vous lui laisser la vôtre les jours de garde ? A-t-elle des jouets adaptés aux besoins de votre enfant ? Y a-t-il un jardin où votre enfant peut jouer en toute sécurité si elle vit dans une maison ? Y a-t-il une salle de jeux si elle vit dans un appartement ? Y a-t-il un siège auto disponible si elle doit transporter le jeune en voiture ?

5. Renseignez-vous sur une journée de travail type.

Mon petit monstre ne voulait en aucun cas être enfermé à l’intérieur. Bon courage, elle emmène les enfants au parc, à la médiathèque, où ils peuvent participer à des activités destinées aux enfants, et elle n’hésite pas à les emmener en promenade dès que le temps le permet.

6. Il est toujours difficile de confier son enfant à une personne que l’on ne connaît pas.

Il est nécessaire de créer une confiance mutuelle. En outre, il vaut mieux aborder tout de suite les questions qui créent des difficultés. Prenons l’exemple des punitions. En cas de crise, comment ferait-il pour discipliner votre enfant ?

Personnellement, j’essaie constamment de comprendre pourquoi mon enfant est contrarié. Cependant, je dois avouer qu’il m’arrive de l’envoyer au coin pendant deux minutes pour le calmer et le soulager.

7. Aussi, lorsqu’il s’agit de questions de santé, il faut rester en accord.

Y a-t-il quelque chose que vous pouvez donner à votre enfant pour l’aider en cas de nez qui coule, de mal de dents ou de bosse ? Ma nounou croit beaucoup à l’homéopathie, mais si mon enfant fait très mal ses dents, je lui conseille vivement de lui donner du Doliprane pour nourrissons.

Elle me demande de laisser une ordonnance médicale datant de moins de six mois dans cette circonstance. En cas d’affection grave, l’assistante maternelle contacte le service des urgences pédiatriques ou transporte l’enfant à l’hôpital. Bien entendu, cela n’est vrai que si vous avez signé un contrat lui donnant l’autorisation de conduire votre enfant.

LIRE AUSSI :   Avoir 3 enfants : préparez-vous à ce nouveau défi !

8. Si votre nourrice est en congé payé ou en congé maladie.

Est-elle en mesure d’identifier deux ou trois autres nounous qui pourraient la remplacer pendant cette période ?

Cela vous permettra également de déterminer si elle est membre d’un réseau de nounous avec lesquelles elle peut discuter de sa démarche, donner des conseils utiles et partir en voyage avec les autres enfants.

9. Ensuite, il y a la période d’adaptation…

Selon la croyance populaire, elle ne concerne pas seulement le nourrisson. Votre enfant est, en effet, un nouveau venu dans la vie de la nounou. Si cette période permet à vos enfants de s’adapter à leur nouvel environnement, elle permet également à la nounou d’apprendre à connaître votre bébé : sa personnalité, son rythme, ses petites manies, etc.

Le lien se crée progressivement ou pas du tout. Car même si vous avez trouvé l’assistante maternelle de vos rêves, votre enfant ne partage pas forcément vos sentiments. Si vous découvrez une professionnelle, elle vous indiquera si le voyage peut se poursuivre ou non.

10. Les parents veulent de l’attention et de l’amour pour leurs enfants

Veillez à ce que votre nounou vous fasse un compte rendu de la journée pendant les premiers jours. A-t-il quitté la maison ? A-t-il bien mangé, ou a-t-il froncé les sourcils (une fois de plus) devant la délicieuse cuisine que vous avez élaborée (je m’égare) ? Quelle était la couleur de ses selles ? Etc.

Quoi qu’il en soit, choisissez la personne avec laquelle vous vous sentez le plus à l’aise et en confiance. Il ou elle n’est peut-être pas parfait(e), mais il ou elle possède sans aucun doute un large éventail de caractéristiques humaines.