Trémulations du nouveau-né : pourquoi le petit tremble-t-il ?

0
185
Trémulations du nouveau-né-min
© 123RF

Chez les nouveau-nés, les trémulations sont assez fréquentes, ce qui inquiète souvent les parents.

Que faire ? Le Dr Saholy Razafinarivo-Schoreisz, pédiatre, nous explique tout, point par point.

Trémulations du nouveau-né : pourquoi le petit tremble-t-il ?

Les trémulations du nouveau-né, c’est quoi ?

 

Si vous remarquez que votre loulou tremble du menton, des lèvres, des bras ou des jambes quand il prend un bain, change de couches, pleure… ou qu’il a froid, sachez qu’il s’agit sûrement de trémulations. Ce sont de petits tremblements fréquents chez les enfants de moins de 3 mois.

Selon les dires du pédiatre, les émulations chez les nouveau-nés sont en général brèves. Dans la plupart des cas, elles se déclenchent avec un mouvement soudain ou un cri, et disparaissent au changement de position ou quand le segment du membre atteint est tenu dans la main.

Ce dernier point est d’une importance particulière. Pourquoi ? Parce qu’il permet de faire la différence entre les trémulations des tremblements et les convulsions. Les premières s’arrêtent quand on touche les membres du loulou, tandis que les mouvements dus aux secondes continuent.

Quelles sont les causes des trémulations du nouveau-né ?

 

Pour le spécialiste en pédiatrie, les trémulations sont souvent dues à des soucis physiologiques.

En d’autres termes, la cause est liée à l’immaturité du système nerveux de l’enfant.

Dans ce cas, elles disparaissent de façon spontanée, une fois le système nerveux du petit se développe.

Dans certaines situations, les trémulations peuvent causer une hypocalcémie, et ce quand elles sont fréquentes.

Aussi, elles sont consécutives à une hypoglycémie ou quand le loulou est en servage médicamenteux.

Les trémulations du nouveau-né sont-elles graves ?

 

Pour le pédiatre, les trémulations ne sont pas très graves. Mais il est important d’avoir les bonnes informations pour les différencier de tremblements convulsifs.

Si on est certain qu’il ne s’agit pas d’une convulsion et après avoir vérifié l’absence d’une calcémie et d’une glycémie, les parents doivent attendre que les trémulations disparaissent de façon spontanée au fil des jours et des semaines.

LIRE AUSSI :   10 phrases essentielles pour motiver les enfants à apprendre

Si vous remarquez que les trémulations sont fréquentes, il est fortement recommandé de voir votre pédiatre ou médecin généraliste !