Top 20 des prénoms qui ont été refusés par l’état-civil français

0
210
Top 20 des prénoms qui ont été refusés par létat-civil français-min
© Shutterstock

Trouver un prénom pour votre bébé est un vrai casse tête, mais certains parents ont parfois des idées intéressantes mais drôles…

Voici, les Top 20 des prénoms qui ont été refusés par l’état-civil français.

Top 20 des prénoms qui ont été refusés par l’état-civil français

1. Nutella

En septembre 2014, un couple du nord a appelé leur petite fille Nutella. Bien sûr, le prénom doit être changé.

2. CR7

Une maman a décidé d’appeler son petit garçon CR7. Bien évidemment, l’officier d’état-civil a refusé le prénom.

3. Lucifer

Pourquoi pas le Diable ? Pourtant, la justice n’a pas goûté à la blague.

4. Titeuf

Pour la justice, ce prénom était « Probablement attirera la moquerie ».

Publicité

5. Fraise

Clémentine, Cerise, Prune, Mirabelle sont parfaitement autorisés mais Fraise n’a toujours pas été accepté par l’Officier d’état civil.

6. Spirou

Original…Mais non.

7. Bob l’éponge

Apparemment, les parents sont de vrais fans de SpongeBob ou Bob l’éponge…

8. Anomalie

Un prénom sympathique…Sans commentaire…

9. Astérix

Sympa … vous pouvez appeler votre deuxième enfant Obélix!

10. Excel

Super… Word pour son frère.

11. Mini-cooper

Publicité

Beaucoup de filles ont le prénom Megan alors pourquoi pas Mini-cooper

12. Folavril

Ce prénom a été rejeté en 1996 par la cour d’appel de Rennes, les parents ont donc décidé d’appeler la petite fille Zoé …

13. Manhattan

Je ne sais pas pourquoi mais la justice a refusé ce prénom en 1984.

14. Clafoutis

Super…je veux savoir comment les parents de cet enfant ont décidé de choisir ce prénom.

15. Fleur De Marie

Le tribunal a rejeté le prénom car il est trop fantaisiste et original.

16. Metallica

Il est clair que les parents sont de vrais fans de groupes de Rock Metallica des années 80-90.

17. MJ

Les parents voulaient rendre hommage à Michael Jackson mais la justice a refusé ce prénom.

18. Princesse-Rebecca

En mars 2015, le tribunal de Besançon a décidé de refuser le prénom Princesse-Rebecca pour la cause suivante « trop ​​difficile à porter car cela semble absurde, ou du moins fantaisiste »

Publicité

19. Patriste et Joyeux

En octobre 2006, le tribunal de Montpellier a décidé de refuser le prénom Patriste et Joyeux pour la cause suivante « sont susceptibles, en raison de leur caractère fantaisiste, voire ridicule, de créer des difficultés et une gêne effective pour l’enfant »

20. Prince-William

En 2015, un tribunal de Perpignan a décidé de refuser le prénom de Prince-William car il ferait clairement référence au prince William.