Tétée de confort vs tétée nutritive : comment savoir si bébé a besoin de téter ?

0
41
Tétée de confort vs tétée nutritive comment savoir si bébé a besoin de téter-min
© Photo : Istock

Vous vous demandez si votre bébé est vraiment suffisamment nourri par l’allaitement. Peut-être qu’il profite juste de l’acte pour le plaisir au lieu de se nourrir. C’est ce qu’on appelle tétée non nutritive ou tétée de confort.

Claude Didierjan, membre de la Ligue Leche France, sur le site de nos confrères Magicmaman, partage ses connaissances sur l’importance de chaque tétée (Tétée de confort et tétée nutritive) et comment les distinguer.

Qu’est-ce qu’une « tétée de confort » ? Ces tétées sont-elles importantes ?

Parfois, on parle aussi de « tétée nutritive » versus « tétée non nutritive ». Le bébé ne se nourrit pas seulement à cause de la faim. Même les petits bébés n’ont pas seulement besoin de nutrition pour leur subsistance. En effet, c’est une expérience totalement sensible, sensuelle, relationnelle et émotionnelle où tous les sens du bébé, ainsi que ses besoins amoureux et relationnels, sont satisfaits.

Les années magiques de Selma Fraiberg (Livre) mentionnent l’allaitement comme un exemple d’apprentissage de l’amour. Un bébé prend le sein de sa mère alors qu’il est allongé dans ses bras. La satisfaction de la faim et la proximité du corps de sa mère sont intimement liées au visage maternel. Le bébé apprend à associer ce visage, le visage de sa mère, à des moments de plaisir et de réconfort, ce qui contribue à construire le lien mère-enfant. Lorsqu’un bébé se nourrit des seins de sa mère, sa peau devient naturellement rose de satisfaction. Cette réaction sensuelle démontre le plaisir et le bien-être du bébé. Pendant ce temps, le corps de la mère masse le bébé pendant qu’il tète. Cet événement tactile et agréable enrichit la conscience du bébé de son propre corps.

En plus de se sentir rassasié, l’allaitement peut aider votre bébé à se calmer (le lait contient des endorphines), à dormir, à combattre la douleur (l’allaitement est un excellent analgésique !) et à rester en forme. Tous ces tétées sont « utiles » !

LIRE AUSSI :   Se préparer à l’après-naissance : les 10 conseils à suivre

Pouvons-nous faire la différence entre une tétée nutritive et une tétée de confort ?

Pas vraiment, essayer de les différencier ne sert à rien. Le plus simple est de répondre à la demande du bébé, en lui offrant le sein, sans se tortionnaire pour savoir s’il a faim ou pas. Si le bébé a faim, il tètera sans doute.

Il faut savoir que les bébés qui sont exclusivement allaités ne peuvent pas se suralimenter.

Le sein est une réponse à de nombreux besoins du bébé, et pas seulement à son besoin de nourriture. Donc il vaut mieux essayer de lui proposer le sein, s’il n’a pas besoin de rien, il ne tètera pas, c’est aussi simple.