BébéCette maman regrette le prénom de sa fille : « Je suis...

Cette maman regrette le prénom de sa fille : « Je suis sûre qu’elle sera harcelée »

Une mère américaine exprime des regrets profonds quant au choix du prénom de sa fille, qui s’avère être identique à celui d’un appareil technologique populaire.

Cette maman regrette le prénom de sa fille : « Je suis sûre qu’elle sera harcelée »

Le choix du nom d’un enfant est incontestablement un élément crucial dans la vie des parents. Dès la naissance de leur bébé, ils réalisent généralement rapidement si le prénom qu’ils ont choisi lui convient ou non.

Toutefois, il peut arriver que des facteurs extérieurs viennent perturber cette sensation harmonieuse. Selon le Mirror, Lauren Johnson, une maman du Massachusetts, a vécu cette expérience malheureuse avec sa petite fille âgée de deux ans.

Lauren a partagé sur le site Mumsnet son regret profond quant au choix du nom de sa fille. La raison de son malaise est que sa fille porte le même nom qu’un petit appareil high-tech très populaire édité par Amazon, ce qui est source de confusion. Comme le rapporte le Mirror, le nom Alexa a été donné à près de 130 000 filles aux États-Unis seulement.

Lauren est très préoccupée par la similarité entre le nom de sa fille et celui de l’appareil high-tech d’Amazon, et elle en parle avec son ex-conjoint :

Lauren : « Je regrette vraiment d’avoir choisi le nom Alexa pour notre fille. Je suis inquiète pour elle car je suis certaine qu’elle sera constamment taquinée et moquée à cause de cela. »

Ex-conjoint : « Je comprends tes préoccupations, mais je ne pense pas que changer son nom soit la solution. Nous devons apprendre à lui apprendre à s’affirmer et à ne pas laisser les autres la blesser à cause de son nom. »

LIRE AUSSI :   Les 30 Plus Beaux Prénoms Bretons pour Garçon et Fille

Cependant, un jour, un camarade de classe de sa fille lui a déjà fait une remarque à ce sujet en lui demandant si elle pouvait lui chanter des chansons comme le fait son homonyme.

Cette situation a confirmé les craintes de Lauren. Elle est déterminée à sensibiliser le public aux problèmes auxquels sont confrontées les personnes portant le prénom Alexa, et a lancé une campagne appelée « Alexa is a Human », qui a reçu le soutien de centaines de familles. Lauren a même écrit une lettre à Amazon pour exprimer ses préoccupations.

Alexa n’est pas seule

Le choix d’utiliser un prénom déjà existant pour nommer un produit n’est pas nouveau et est même devenu une tendance chez les constructeurs automobiles, comme Renault avec la Mégane ou la Zoé.

Publicité

Cependant, cela a suscité des préoccupations chez de nombreuses familles qui ont intenté des poursuites judiciaires, affirmant que cela pouvait porter préjudice à leurs enfants. Malgré cela, les marques ont été autorisées à utiliser ces prénoms.

Le secteur de la mode utilise également des prénoms pour nommer des marques telles que Jules, André, Sandro, Céline ou encore Chloé. La question est de savoir si cela constitue un simple élément amusant et sans importance ou si cela peut réellement porter préjudice dans la vie quotidienne.

Exclusive content

Latest article

More article