5 erreurs que les parents font et donnent des enfants mal élevés

0
243
5-erreurs-que-les-parents-font-et-donnent-des-enfants-mal-eleves-min
© Shutterstock

Souvent, les nouveaux parents ne savent pas quoi faire pour éduquer leurs loulous. Souvent, ils font des erreurs en cédant aux caprices de leurs enfants.

L’éducation d’un enfant n’est pas une mince affaire. Conduire un enfant vers l’état adulte est une mission difficile à accomplir. Pour y arriver, les parents doivent protéger leur enfant et s’intéresser à lui. Ils peuvent le gâter, mais sans en abuser.

Pour être un bon parent, découvrons ensemble les 5 erreurs à éviter. En les prenant en compte, vous serez (presque) certain d’avoir des enfants bien élevés. Si la thématique vous intéresse, lisez l’article jusqu’au bout !

5 erreurs que les parents font et donnent des enfants mal élevés

1. Avoir peur de ses enfants

Attention ! Les nouveaux parents doivent comprendre que c’est l’adulte qui commande et non pas l’enfant. À titre d’exemple, si le petit veut boire un jus d’orange d’un autre verre que le sien, la maman (ou le papa) cherche dans l’immédiat un autre verre, alors qu’il faut normalement ignorer sa demande.

Pourquoi ? Les parents pensent que le loulou va pleurer sans arrêt ou refuser de manger son plat. C’est pourquoi ils cèdent à sa demande.

Chers parents ! L’enfant ne sait pas « conduire une voiture ». C’est vous le chef dans la maison. Ignorez sa demande et laissez-le pleurer dans un coin ou dans sa chambre. Il finira certainement par se calmer. N’oubliez pas de vous mettre à l’écart pour ne pas entendre ses cris.

2. Justifier les actes répréhensibles de ses enfants

Souvent, les parents ont tendance à justifier les crises de colère et les mauvaises habitudes de leur enfant. Si vous le faites, sachez que c’est une grosse erreur à éviter.

En justifiant leur mauvaise conduite et pleur, vos enfants vont trouver un prétexte pour continuer à agir de la même façon. Que faire ?

Au lieu de justifier les actes répréhensibles de vos loulous, prenez le temps de discuter avec eux pour leur expliquer ce qu’il faut faire, leur donner des conseils de façon intelligente, les corriger et les empêcher de faire tout ce qui leur tourne en tête. Croyez-nous, la technique donne de bons résultats !

LIRE AUSSI :   3 manières de renforcer la confiance en soi de son petit enfant !

3. Ne pas laisser les autres les gronder

Troisièmement, il ne faut, en aucun cas, laisser les autres gronder votre enfant quand il se comporte mal, notamment dans l’école, la crèche, l’atelier de théâtre, la salle de sport, etc.

De nos jours, les parents se fâchent rapidement quand un enseignant tente de recadrer leur petit parce qu’il fait une bêtise à l’école.

Si vous êtes un parent qui n’accepte pas que l’enseignant recadre son enfant, sachez que vous encouragez indirectement votre petit à se comporter mal à l’école. Dans ce cas, personne ne peut le cadrer, ni vous, ni son enseignant, ni même le directeur de l’établissement.

Faites confiance aux enseignants ! Ils sont qualifiés, ont été formés et font un excellent travail.

4. Leur donner trop d’attention

Si vous êtes du genre à surprotéger votre petit enfant ou à faire les choses à sa place, sachez que c’est l’une des grosses erreurs à éviter pour favoriser son développement et l’éduquer de la meilleure des façons.

En lui donnant trop d’attention, l’enfant dépendra toujours de vous, alors que ce n’est pas utile pour son développement. Laissez-le apprendre à devenir autonome tout en gardant l’œil sur lui.

Ne soyez pas un parent trop empathique ! Souvent, ce genre de personnes négligent leur propre santé au profit de celle de leur enfant, ce qui pourrait leur causer des soucis dans le futur. Ne prenez jamais tout trop à cœur ! Laissez-le apprendre à devenir autonome !

5. Les raccourcis parentaux

De nos jours, un grand nombre de parents optent pour les raccourcis pour que leur enfant ne s’ennuie pas.

C’est pourquoi ils ne cessent de lui faire plaisir en l’achetant des appareils électroniques pour l’occuper une fois chez le médecin ou le dentiste, à bord du train ou de l’avion, pendant qu’ils préparent à manger, etc.

LIRE AUSSI :   12 choses positives à dire à ses enfants tous les jours

Chers parents ! Votre enfant doit apprendre comment être patient, comment développer son imagination, faire des jeux manuels, etc.

C’est pourquoi le choix de l’activité à lui proposer doit être fait avec soin. Pour éviter toute mauvaise surprise, n’hésitez pas à prendre l’avis d’un professionnel !