Ces 6 moments où on se demande pourquoi on a fait des enfants

0
77
Ces 6 moments où on se demande pourquoi on a fait des enfants-min
© Photo : Istock

La blogueuse Dina N. ose dire tout haut ce que pensent toutes les mamans, et ça fait tellement de bien ! Et oui, on a tous vécu ces 6 moments de grande solitude où on s’est dit : « Pourquoi j’ai des enfants » ? Gardez à l’esprit que l’humour est bien lors de la lecture de cet article.

Il y a les mères « idéales » qui sont toujours satisfaites de leurs enfants dans la vie, et puis il y a… les autres, dont l’auteur du Blog Club Mamans, Dina N., fait partie. Pour le Huffington Post, cette jeune maman ose exprimer ce que certains pensent, et c’est parfois bénéfique !

Bien sûr, nous adorons nos crevettes et ne pourrions pas fonctionner sans elles. Mais malgré cela, nous avouons qu’il y a des cas où nous aurions préféré nous taire. Juste une nuit.

Quand une proposition fantastique de dernière minute vous est présentée

On adore le sens de l’humour de Dina N. ! Vous souvenez-vous de la dernière fois qu’une amie vous a appelée, excitée à l’idée d’une soirée entre filles ? Malgré toute votre joie et votre désir extrême de courir vers la liberté, votre seule et unique réponse possible en tant que maman est : « Bah non, écoute, je ne peux pas, je n’ai personne pour garder Rene-Charles, je ne peux pas bouger. » Soyons réalistes, Dina N. a tout à fait raison.

Quand la grippe est présente

Même si vous avez 40 degrés de fièvre, les yeux gonflés et le nez qui coule, vous DEVEZ prendre soin de votre enfant. Nous devons prendre soin de nos enfants en permanence, quelle que soit notre santé. Dina N. résume bien la situation : « Le Philharmonique de Vienne remplit votre cerveau alors que vous luttez pour vous lever. Vous n’êtes pas en très bonne condition, pour dire les choses simplement. Mais votre enfant, qui est fait de votre chair, a besoin de vous. Par conséquent, vous devez l’habiller, le nourrir et l’occuper toute la journée. Pendant huit heures non-stop. »

LIRE AUSSI :   10 choses que je veux que mon fils sache

Dès qu’il ramène des poux à la maison

Nous savons tous que les poux entraînent une double peine…C’est LE moment où l’on se (re)demande pourquoi on a choisi d’être parent, et on sait tous que les poux sont une double peine  » Pendant au moins un mois, ces petites bestioles résistantes vous obligeront à nettoyer votre maison de fond en comble. Tout est nettoyé, trié, astiqué, aspiré et mis en sac pour éliminer les nuisibles. Bien sûr, vous rencontrerez aussi ces ennuyeux pépins. Mon seul souhait est que vous n’ayez pas à vous raser la tête comme un détenu qui s’est évadé. »

Quand vos deux années de retard de sommeil se sont accumulées

Ah ! Alors ! C’est le mal cruel de maman dont nous souffrons tous ! Dina N. énumère les horribles affres du manque de sommeil : Ah, la voilà ! Cette cruelle maladie de mère que nous avons TOUS « Après cela, en continuant, vous commencez à vous sentir physiquement épuisé. C’est-à-dire que vos orteils sont épuisés. Même si votre enfant fait ses nuits, vous vous réveillez souvent à cause des dents, des cauchemars, nycturie et du fait que vous ne voulez pas dormir. Et tout cela n’est pas de tout repos. Les soirées pyjama de vos adolescents vous manqueront cruellement. Mot d’une mère fatiguée « Je suppose que vous vous êtes reconnue.

Quand votre enfant fait sa crise au supermarché

 » Lorsque vous avez croisé un jeune sauvage et sa mère, vous vous souvenez sans doute du genre de crises que vous aviez l’habitude de voir de loin en portant des jugements. Bravo, le jeune sauvage vous appartient maintenant. Parce que vous ne le laissez pas porter les oeufs, il crie et donne des coups de pieds.

Lorsque vous voulez rompre avec votre conjoint.

Oh, Humour ! On plaisante, mais quand on est maman, c’est pas l’épanouissement total tous les jours, avouez-le !

LIRE AUSSI :   Prendre plaisir à allaiter bébé : 5 conseils à ne pas manquer !

Dina N. devrait juste être remerciée pour ses aimables paroles.