10 conseils pour choisir le bon prénom pour votre enfant

0
27
10 conseils pour choisir le bon prénom pour votre enfant-min
© Photo : 123rf

Félicitations, vous attendez un enfant ! Vous devez maintenant choisir un joli prénom pour votre enfant, comme tout autre parent respectable. Le seul inconvénient est que vous ne savez pas quel est le nom idéal, ou pire, que vous n’êtes pas d’accord avec le papa. Voici quelques conseils qui pourraient rendre les choses un peu plus claires pour vous et vous aider à trouver le nom parfait pour ce petit bébé !

1. Ne pas tenir compte des tendances actuelles

Nous étudions souvent les tendances actuelles et nous en dépendons en partie pour choisir le prénom d’un enfant.

Cependant, vous devez certainement vous rappeler que les tendances sont intrinsèquement instables, et que les noms qui sont actuellement populaires deviendront sans aucun doute rapidement démodés.

Faites donc confiance à vous-même plutôt qu’à ce que vous pouvez entendre autour de vous.

2. Tenez compte de la sonorité

Il se peut qu’un nom plaise aux gens uniquement en raison de sa sonorité. Nous avons tendance à préférer les bruits familiers aux bruits inconnus.

Nous observons également que certains sons sont plus appropriés pour les filles que pour les garçons, et vice versa. Par exemple, les noms avec les dernières lettres A, E et I seraient plus féminins, alors que les noms avec la dernière lettre O seraient plus masculins.

3. Sachez ce que vous voulez

La véritable question est de savoir si vous aimez les noms connus ou les noms peu communs.

Si vous avez besoin de conseils supplémentaires pour prendre votre décision, notre précédent article sur la question vous sera peut-être utile.

4. Connaître l’origine du prénom

Presque tous les prénoms ont une origine et une signification. Comme les significations des noms ne sont parfois pas particulièrement flatteuses pour les enfants qui les portent, il est important d’en être conscient lors du choix du prénom de votre enfant.

LIRE AUSSI :   Prénoms tendance : Nos 20 prénoms favoris du mois de février pour votre bébé

5. Attention à ne pas laisser libre cours à votre imagination

Même s’il est actuellement populaire d’utiliser des identités fictives, vous devez faire preuve de prudence en le faisant.

Un nom qui semble charmant et qui a été imaginé dans votre tête pourrait réellement blesser l’enfant plus tard en raison de son aspect extrêmement « frais ». Il est donc préférable d’éviter de faire preuve d’une imagination débordante.

6. Pensez aux diminutifs

Quel que soit le nom que vous donnez à votre enfant, il est essentiel de comprendre que votre entourage trouvera toujours un moyen de l’abréger. Par conséquent, vous devez envisager tous les diminutifs qui pourraient être associés à un nom, en espérant qu’ils ne soient pas trop absurdes.

7. Choisissez un prénom peu marqué socialement

Malheureusement, le nom peut susciter de nombreux jugements dans la culture actuelle, ce qui peut compromettre certains événements cruciaux de la vie.

Par conséquent, il vaut mieux éviter de donner un nom très connoté socialement, car l’enfant pourrait plus tard gravir l’échelle sociale et souhaiter obtenir une position importante, ce qui lui ferait croire qu’il est issu d’une classe sociale inférieure.

Or, la simple mention de son nom initial peut lui faire laisser passer une chance d’avancement.

8. Prenez le nom de famille en considération

Réfléchissez bien à vos options pour éviter de futures plaisanteries si le prénom que vous adorez fait un mauvais jeu de mots avec votre nom de famille. N’oubliez pas que votre enfant sera appelé par son prénom et son nom dans quelques années, il est donc crucial qu’ils se complètent.

9. Vérifiez les initiales

Si les initiales ne correspondent pas, les jeux de mots peuvent être fréquents ici aussi (P.Q, W.C, P.D…). Pensez-y également pour éviter le ridicule à l’avenir.

10. Vérifiez l’orthographe du prénom

Comme vous pouvez écrire un nom comme bon vous semble aujourd’hui, certains parents se sont laissés aller à certaines fantaisies. Rappelez-vous que le nom de votre enfant ne doit pas être trop compliqué pour lui dans le futur, et qu’il n’est pas indispensable d’ajouter beaucoup de lettres à un nom qui sera mal prononcé ou mal orthographié dans le futur.

LIRE AUSSI :   Prénoms tendance : Nos 20 prénoms favoris du mois de septembre !