Cette position vous permettra de faire accoucher votre bébé plus rapidement !

0
36
Cette position vous permettra de faire accoucher votre bébé plus rapi-min
© Photo : Freepik

Bien que la plupart des femmes accouchent dans ce qu’on appelle la position gynécologique, il existe de nombreuses positions différentes pour l’accouchement. La position chasse-neige vous permettra de faire accoucher votre bébé plus rapidement. Découvrez plus sur cette position.

La position classique (gynécologique) pour l’accouchement

Les femmes qui attendent un enfant ne le savent pas toujours. Tout au long de la grossesse et même lors de l’accouchement, le mouvement est crucial. Grâce à ses nombreuses articulations et ligaments, le bassin est une structure mobile qui peut pivoter pour laisser de la place au passage du bébé.

La posture typique de l’accouchement que conseillent les gynécologues est celle de la femme allongée sur le dos, jambes ouvertes et pieds dans les étriers. Les mouvements au niveau du sacrum peuvent donc être bloqués par cette posture gynécologique, ce qui entrave considérablement l’ouverture potentielle du bassin.

Le fait de bouger lors de l’accouchement (en changeant de position, en marchant, etc.) permet à la mère de soulager instantanément l’inconfort lié aux contractions et améliore la mobilité du bassin, ce qui facilite le passage du bébé. En raison de ces facteurs, la posture du chasse-neige présente certains avantages par rapport à d’autres positions plus conventionnelles.

La position du chasse-neige vous permettra de faire accoucher votre bébé plus rapidement !

Quelle est la position du « chasse-neige » pendant l’accouchement ? La posture du chasse-neige consiste à rapprocher simplement les genoux, mais maintient en même temps un angle d’environ 90° au niveau du fémur et de la hanche. Cela permet au bassin de s’élargir davantage. En même temps, il est important de réaliser le plus d’extension et d’étirement possible au niveau du dos, qui doit rester relativement plat pendant le travail et veiller à ne pas se cambrer.

De plus, cette position dite « chasse-neige » peut également être adoptée soit à quatre pattes, les mains à plat sur le sol à hauteur des genoux, ou plus simplement à genoux, les mains devant vous, solidement accrochées à quelque chose comme un poteau, voilà comment vous pouvez adopter la position du « chasse-neige ». L’accouchement peut également se faire sur le dos, ce qui ressemble un peu plus à la position gynécologique standard, mais diffères-en ce que vos pieds ne sont pas toujours contraints par des étriers.

LIRE AUSSI :   6 choses à savoir si vous accouchez de façon inattendue à la maison ou sur la route

Les différents avantages de l’accouchement en position chasse-neige

Les femmes qui ont utilisé cette approche après avoir accouché dans une autre position ont souvent trouvé que l’effort était soit moindre, soit plus naturel. Comme elles n’ont pas eu à pousser du tout, le changement est si important pour certaines personnes qu’elles affirment même que l’expérience a été tout à fait miraculeuse !

En outre, il convient de mentionner qu’il n’existe aucune règle ou fait définitif concernant l’accouchement, car chaque femme est différente et possède une physiologie distincte. Il est également possible qu’une certaine stratégie ne fonctionne pas du tout pour vous, auquel cas vous ne devriez pas essayer de la pousser ou d’aller contre la nature.

Cependant, de nombreuses jeunes mamans dans le monde aiment la posture du « chasse-neige », alors pourquoi ne pas prendre le temps de s’y pencher ? Dans tous les cas, il est conseillé de demander avis à votre gynécologue ou à votre sage-femme pendant votre grossesse.